OGC Nice - FC Nantes : Les Canaris n'y arrivent pas (1-2)
OGC Nice - FC Nantes : Les Canaris n'y arrivent pas (1-2)
L'équipe Première
OGC Nice - FC Nantes : Les Canaris n'y arrivent pas (1-2)
Réduits à dix dès la troisième minute de jeu après l'expulsion sévère d'Andrei Girotto, les Nantais n'ont jamais été en mesure d'inquiéter des Niçois pourtant maladroits offensivement.
Pierre Hamon
04 octobre 2020

Le FC Nantes se déplaçait à Nice avec l'envie de stopper sa série de trois matchs consécutifs sans victoire en Ligue 1. Dès les premières secondes de la rencontre, les Canaris prenaient une douche froide. Après l'utilisation de la VAR, l'arbitre sortait le carton rouge à l'encontre d'Andrei Girotto, pour une semelle maladroite sur Hassane Kamara (3'). En infériorité numérique jusqu'à la fin de la rencontre, les hommes de Christian Gourcuff concédaient l'ouverture du score avant la demi-heure de jeu. Sur un corner d'Amine Gouiri, Nicolas Pallois laissait Dante seul en plein milieu de la surface. Le Brésilien ne se faisait pas prier et marquait son deuxième but de la saison, de la tête (27').

Les Aiglons allaient se procurer de nombreuses situations, mais Kasper Dolberg (10', 22', 31'), Pierre Lees-Melou (33') et Amine Gouiri (21', 37') ne parvenaient pas à trouver le chemin des filets d'Alban Lafont. Randal Kolo-Muani, très disponible dans ce match, ne cadrait pas sa tête sur un bon centre de Mehdi Abeid (24'). Dans le temps additionnel du premier acte, Andy Pelmard était sanctionné d'une main dans la surface après une nouvelle utilisation de la VAR (45'+5). Imran Louza, déjà buteur sur penalty face à Nîmes lors de la deuxième journée, égalisait d'un contre-pied parfait (45'+6). Miraculeux.

Au retour des vestiaires, les Jaunes essayaient tant bien que mal de se projeter en contre, mais perdaient le cuir trop rapidement à cause d'erreurs techniques, beaucoup trop nombreuses sur la pelouse de l'Allianz Riviera. Alban Lafont réalisait un superbe arrêt pour laisser les siens dans le jeu, sur un coup-franc de l'intenable Amine Gouiri (57'). Quelques minutes plus tard, Khéphren Thuram tentait un une-deux avec l'ancien Lyonnais. Le ballon lui revenait par chance, et le milieu niçois ajustait le portier nantais d'une belle frappe du pied gauche. Son premier but dans l'élite (62').

Les hommes de Patrick Vieira auraient pu faire le break, mais c'était sans compter sur Alban Lafont qui sortait bien dans les pieds d'Amine Gouiri (72'), puis qui était à la parade face à Rony Lopes (81'). L'ancien Monégasque ne cadrait pas son tir quelques secondes plus tard (82'). Malgré quatre entrées en jeu en seconde période du côté nantais, le FC Nantes n'inquiétait pas Walter Benitez. La tête de Renaud Emond ne trouvait pas le cadre (84') et Mehdi Abeid manquait sa frappe (89') dans les dix dernières minutes.

Grâce à cette victoire, Nice remonte 8e avec 10 points. Les Canaris concèdent leur troisième défaite de la saison et restent dans le bas du classement, à la 15e place avec 5 points en attendant les rencontres de dimanche.