Dans le vestiaire, J6 : FC Nantes – ESOF Vendée La Roche-sur-Yon
Dans le vestiaire, J6 : FC Nantes – ESOF Vendée La Roche-sur-Yon
Féminines
Dans le vestiaire, J6 : FC Nantes – ESOF Vendée La Roche-sur-Yon
Les Nantaises ont repris leur marche en avant la semaine passée en s’imposant 2-0 sur la pelouse de l’US Orléans. Avec une météo qui s’annonce une nouvelle fois plus que maussade, les joueuses de Tanguy Fétiveau retrouvent la Jonelière ce dimanche à 15h afin d’affronter un club historique du football féminin national. Une certaine suprématie régionale est à l’enjeu alors que les Jaunes et Vertes chercheront à enclencher une nouvelle série de victoires, afin de demeurer dans le haut du classement du groupe A.
Fabrice Harcouet
20 octobre 2019

Le match :

Difficile de donner l’appellation de derby à un match opposant deux clubs qui ne se sont encore jamais affrontés dans le passé. Néanmoins, ce duel entre voisins possède une saveur toute particulière, et côté nantais, il ne faudra surtout pas se fier au classement dans la préparation de cette rencontre. Malgré un début de saison mitigé, les Ornaysiennes présentent en effet un effectif expérimenté et rodé aux joutes de la D2F.
Les partenaires de la capitaine Marine Arragon-Pervier devront plutôt s’appuyer sur les enseignements tirés de la défaite face à Montauban lors de la précédente rencontre à domicile afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs. Le tir a été rectifié dimanche dernier face à Orléans, et il sera important de faire fructifier cette solide victoire à l’extérieur.
Attention également à ne pas penser trop tôt au match face à Issy, leader au classement à seulement quatre points, qui aura lieu le week-end prochain.


La forme :

Côté vendéen : Le début de saison a été compliqué et fut marqué par trois défaites consécutives. Malgré tout, il faut relativiser ces résultats. Les joueuses de Florence Audouin et Bastien Pasquereau se sont en effet inclinées face à Issy, Saint-Malo et Brest, soit les trois équipes accompagnant le FC Nantes dans le Top 4 du classement.
Depuis, l’ESOF La Roche-sur-Yon s’est imposé face à Albi et a accroché un beau match nul 3-3 en déplacement sur la pelouse de Montauban. Des Montalbanaises qui, on le rappelle, avait donné une belle leçon d’agressivité et de maîtrise il y a trois semaines à la Jonelière.

Côté nantais : L’entame de championnat est globalement réussie. Outre cette difficile défaite contre Montauban, les résultats sont probants. La réaction collective à Orléans a été de qualité, même si tout n’a pas été parfait. L’organisation, la maîtrise technique et le jeu collectif sont plutôt de bonne facture, tout en restant à perfectionner. L’effort principal doit vraiment maintenant s’axer sur l’agressivité dans les duels, dans cette capacité à accepter d’être bousculé, de subir, sans perdre ses moyens. Cette fragilité et ce manque d’impact physique doivent absolument être minimisés à court terme si les Nantaises veulent continuer à exister dans le haut du classement de ce groupe A.


Les joueuses nantaises à suivre :

Claire Micheneau, Fatoumata Baldé et Claire Guillard ont évolué pendant plusieurs saisons à l’ESOF La Roche-sur-Yon et ce match aura très certainement un parfum particulier pour elles.
Avant de rejoindre le FCN, les deux « Claire » ont notamment effectué presque l’essentiel de leur carrière au sein du club vendéen. La numéro neuf jaune et verte a inscrit 18 buts en D1 et 102 en D2 sous les couleurs ornaysiennes.


 Le groupe vendéen :

Lacoste, Imlak – Alberbide Leboeuf, Benard, Boban, Guilbaud, Marchadié, Pires Seixas, Roux, Segretain – Boisneau, Cosson, Guyard, Lemarchand, Paillat, Pierre-Jean – Borde, De Sousa, Muller


Le groupe nantais :

Carré, Odet - Lhotelier, Messager, Micheneau, Diaz, Dinglor, Allice, Louis-Joseph - Arragon-Pervier, Gathrat, Peneau, Béché, Baldé, Le Moguedec, Dolain - Guillard, Douet, Goutard, Pian


Les autres rencontres du groupe A :

Orléans – Issy : 1-2
Bergerac – Brest
Saint-Maur – Saint-Malo
Rodez – Albi
Toulouse – Montauban

En s’imposant samedi dans la soirée à Orléans après avoir été mené au score, Issy prend le large en tête du classement du groupe A et met la pression sur ses concurrents directs. Les autres matchs se joueront dimanche après-midi.


Allez Nantes !