Dans le vestiaire, J5 : FCN - SDR
Dans le vestiaire, J5 : FCN - SDR
L'équipe Première
Dans le vestiaire, J5 : FCN - SDR
Forts de leur succès à domicile face à Montpellier avant la trêve internationale, les hommes de Christian Gourcuff voudront enchaîner à la Beaujoire face à une équipe rémoise en réussite, comme le prouve leur victoire face à Lille lors de la journée précédente. Débutant à 15 heures, la rencontre entre ces deux équipes qui côtoient les mêmes places du classement en ce début de saison promet d'être serrée.
Colin Revault
15 September 2019

Le Match :

Après Marseille et Montpellier, c'est cette fois un club de la moitié Nord de la France qui arrive à la Beaujoire. Cette rencontre historique du championnat fait l'effet d'un petit choc, car le club victorieux pourrait s'installer, bien que provisoirement, sur le podium de la Ligue 1. La défense de fer rémoise, première du championnat, arrive comme un vrai test pour l'attaque nantaise qui cherche à améliorer son efficacité.

 

La Forme :

Côté nantais : De mieux en mieux. Une défaite, un match nul puis deux succès, tel est le bilan des jaune-et-vert depuis le début de la saison. Après la coupure internationale, Abdoulaye Touré et ses coéquipiers chercheront à confirmer la progression affichée dans les résultats comme dans le jeu, face à une équipe qui est loin d'être la plus facile à jouer. L'attaque "new-look", avec la dernière recrue Ludovic Blas, sera mise à l'épreuve d'une défense coriace qui entend bien poser des problèmes aux joueurs nantais. Invaincus à domicile, les Canaris chercheront à faire la passe de trois en gagnant face à un adversaire qui le précède d'une place au classement avant cette rencontre.

 

Côté rémois : Vainqueurs 2-0 de Marseille à la première journée et de Lille à la quatrième, Reims s'est déjà fait remarquer cette saison en posant de sérieux problèmes aux "gros". Le nul vierge face à Strasbourg et la défaite 1-0 à Brest viennent quelque peu ternir ce beau bilan des premiers matchs de la saison du club champenois. Mais Reims connaît ses forces et sa défense en est une. Un seul but encaissé depuis la première journée, ce qui fait d'eux les meilleurs dans cet exercice pour le moment.

 

Dernières confrontations :

Le 5 octobre 1974. C'est la date du dernier succès rémois à Nantes. Depuis, six victoires nantaises et cinq nuls ont eu lieu à la Beaujoire entre les deux équipes. La saison dernière, Nantes recevait Reims le 16 septembre, soit il y a presque un an jour pour jour, et les deux équipes se séparaient sur un score nul et vierge, après un match légèrement dominé par les Canaris mais où Reims avait cru ouvrir le score, par Pablo Chavarria, avant que le but de ce dernier ne soit invalidé. Au match retour, à Reims, lors de la 29e journée, les Nantais étaient tombés face à une équipe solide et s'étaient inclinés 1-0, sur un but de Rémi Oudin.

 

Les groupes :

Côté nantais : C'est la grande première de Ludovic Blas sous ses nouvelles couleurs en Ligue 1. Convoqué dans le groupe pour la première fois, il sera même sûrement titulaire sur le flanc droit de l'attaque. Absent une nouvelle fois du groupe, Thomas Basila n'honorera pas sa première titularisation de la saison, et verra une nouvelle fois Andrei Girotto assumer son rôle à son nouveau poste de défenseur central. Sinon, le FC Nantes peut se satisfaire d'avoir un groupe au complet, sans aucun joueur suspendu. A noter l'apparition dans les 18 de Roli Pereira, le jeune milieu offensif de 22 ans.

Le groupe nantais : Lafont, Olliero - Appiah, Fabio, Girotto, Pallois, Traoré, Wagué - Abeid, Benavente, Blas, Louza, Moutoussamy, Pereira, Touré - Bamba, Coulibaly, Simon.

Composition probable : Lafont - Traoré, Pallois, Girotto, Fabio - Abeid, Touré - Simon, Louza, Blas - Coulibaly.

 

Côté rémois : Deux absents majeurs pour le déplacement du Stade de Reims à la Beaujoire, avec la recrue du dernier jour Anastasios Donis, souffrant d'une entorse à la cheville, et le meneur de jeu Tristan Dingomé, blessé à la cuisse lors de la trêve internationale. L'entraîneur rémois David Guion pourra probablement aligner, comme son homologue nantais, un 4-2-3-1, avec le buteur face à Nantes la saison dernière Rémi Oudin évoluant aux côtés de Mathieu Cafaro, qui fait sa première apparition dans le groupe après sa blessure au genou.

Le groupe rémois : Lemaître, Rajkovic - Abdelhamid, Disasi, Foket, Kamara, Konan, Maresic - Cafaro, Chavalerin, Doumbia, Kutesa, Munetsi, Romao - Dia, Mbuku, Oudin, Suk.

Composition probable : Rajkovic - Konan, Abdelhamid, Disasi, Foket - Romao, Chavalerin - Doumbia, Cafaro, Oudin - Dia.

 

Allez Nantes !