Dans le vestiaire, J15  : FC Nantes - US Orléans Loiret
Dans le vestiaire, J15  : FC Nantes - US Orléans Loiret
Féminines
Dans le vestiaire, J15 : FC Nantes - US Orléans Loiret
Après une victoire probante à Montauban, les Nantaises vont tenter de retrouver la victoire à domicile pour effacer la mauvaise expérience face à Saint-Maur fin janvier. Surfer sur la bonne dynamique offensive et rétablir un équilibre derrière pour finir la saison au plus haut.
Olivier Dantas Lima
23 February 2020

Le Match :

Nantaises et Orléanaises se sont déjà affrontées à deux reprises cette saison. Le premier round a tourné à l'avantage des Nantaises avec une victoire 2-0. Les retrouvailles ont eu lieu deux mois plus tard à la Jonelière à l'occasion du 1er tour fédéral de la Coupe de France : les Orléanaises ont profité d'une fébrilité défensive nantaise pour se qualifier 4-3.
Les deux équipes sont bien placées dans le haut du tableau. Si le FC Nantes remporte la belle, il se placerait idéalement en dauphin d'Issy à 3 semaines de leurs retrouvailles à la Jonelière. Pour les Orléanaises, une victoire permettrait de recoller à la deuxième place conjointement occupée par Rodez et Nantes.

La Forme :

Côté orléanais : Les Orléanaises ont fait un excellent début d'année 2020 avec trois victoires en trois matchs. Une victoire 3-2 à domicile contre Rodez puis deux victoires contre des équipes de la deuxième partie de tableau. Si la défense n'a pris que 17 buts en 14 matchs, il faut quand même remarquer qu'il y a plus de failles dès que le match se joue contre une équipe du haut de tableau comme Nantes. Lors des deux premières manches, les Jaunes-et-Vertes ont marqué 5 buts. Côté attaque, là encore Nantes est mieux armé avec des joueuses prolifiques. Toutefois il faudra se méfier de Kessya Bussy, l'attaquante de 18 ans. Même si elle n'a pas que peu marqué depuis le début de saison, elle avait fait très mal lors du match de Coupe de France. Elle joue en Equipe de France U20 et participe activement aux victoires de son club.

Côté nantais : Le bilan comptable à l'extérieur est proche de la perfection cette saison pour les Nantaises. À domicile, ce n'est pas aussi évident. Preuve en est avec ce match nul concédé contre Saint-Maur courant janvier. Mais la victoire à Montauban pourrait bien donner une grosse confiance aux Nantaises. Cette rencontre est l'occasion de prouver que l'équipe a progressé physiquement et mentalement et qu'elle est capable d'imposer son rythme durant 90 minutes. L'arrivée de Leuko a stabilisé le côté gauche de la défense. Cette semaine, Roseline Éloissaint et Sherly Jeudy vont renforcer le secteur offensif et permettre une meilleure rotation des titulaires habituelles et d'apporter davantage de danger en fin de match.

La Nantaise à suivre : Derwella Malbo

Elle souffle le chaud et le froid depuis qu'elle est titularisée. Parfois en difficulté sur des ballons anodins, elle sort des gros matchs comme à Albi et Montauban permettant à l'équipe de garder l'avantage au score. Ayant été éloignée des terrains un long moment à cause d'une grave blessure, elle a besoin de confiance et de temps afin de trouver de la régularité dans ses prestations. Avec une sparring-partner comme Mélodie Carré, c'est un avantage.
Derwella Malbo a une revanche à prendre sur elle-même par rapport au match de Coupe de France où elle avait été en difficulté. C'est le moment de montrer les progrès effectués.

Les autres matchs

Bergerac Périgord [12è]- US Saint-Malo [6è] (13h)
Rodez Aveyron [2è] - Stade Brestois 29 [7è] (13h30)
ESOF La Roche-sur-Yon [9è] - Montauban FC [4è] (14h)
Toulouse FC [10è] - ASPTT Albi [11è] (14h30)
VGA Saint-Maur [8è] - Issy Foot Féminin [1er] (14h30)

Allez Nantes !