Dans le Vestiaire, J14 : SB29 - FCN
Dans le Vestiaire, J14 : SB29 - FCN
L'équipe Première
Dans le Vestiaire, J14 : SB29 - FCN
La reprise... c'est maintenant ! Dans quelques heures, le FC Nantes affrontera le Stade Brestois à Francis le Blé pour le compte de la 14e journée de Ligue 1. L'occasion pour nous de faire un point pour tout connaître de ce derby breton !
Max Drodelot
23 novembre 2019

Le Match :

Rien ne va plus depuis quelques matchs pour les hommes de Christian Gourcuff. Il faudra batailler pour espérer obtenir quelque chose à Brest, tant le stade Francis-Le-Blé s’est mué en véritable forteresse depuis le début de la saison. Sans ses supporters, privés de déplacement suite à l’utilisation d’engins pyrotechniques à Metz et Brest, ni sa charnière habituelle Pallois - Girotto, tous deux suspendus, le déplacement s’annonce compliqué. Les Canaris, 9ème ne sont certes qu’à 3 points de la deuxième place mais aussi de la 15ème place. Une défaite ce soir pourrait faire dégringoler le club en seconde partie de tableau. 

 

La Forme :

Côté nantais : Les Canaris restent sur quatre défaites consécutives en ligue 1, à Metz (1-0), face à Monaco (0-1), à Bordeaux (2-0) puis à la Beaujoire face à Saint-Etienne lors du dernier match (3-2). Malgré de bonnes combinaisons offensives, les jaunes et verts ont payé leurs erreurs défensives. Les nantais restent effectivement sur 5 buts encaissés en 2 matchs et devront se montrer solides ce soir face au Stade Brestois.

 

Côté brestois : Intraitables à domicile, les brestois ne sont inclinés que face au Paris Saint-Germain chez eux. Et encore, Icardi a sauvé le club de la capitale à la dernière minute d’un match nul 1-1. Bilan des courses : 3 victoires, 3 nuls et 1 défaite au stade Francis-Le-Blé pour les hommes d’Olivier Dall’Oglio. Douzièmes en ligue 1 et à deux points des Canaris, les brestois pourraient dépasser leur adversaire du soir en cas de victoire et s’installer en première partie de tableau. D’autant plus que les brestois, après deux défaites consécutives, à Amiens (1-0) puis face au PSG (1-2), voudront rebondir à domicile et affirmer leurs ambitions. 

 

Dernières confrontations :

Le moins que l’on puisse dire, c’est que nantais et brestois n’ont pas eu beaucoup l’occasion de se rencontrer en championnat ! C’est seulement la 13e fois (11e en Ligue 1) que les canaris auront l’occasion de fouler la pelouse de Francis le Blé. Si les deux seules confrontations de Ligue 2 se sont soldés par des victoires 2-1 des nantais, les jaune-et-verts restent sur 4 matchs sans victoires dans l’Elite dans l’antre brestoise. Le dernier succès de nantais dans le Finistère en première division remonte au 27 septembre 1985… cette année là, les hommes de Jean-Claude Suaudeau l’avaient emporté 3-1 sur des buts de Loïc Amisse, Vincent Bracigliano et José Touré !

 

Les Groupes

Côté nantais : Pour ce déplacement, Christian Gourcuff devra faire sans sa charnière centrale titulaire Pallois - Girotto. Pour pallier ces absences, Anthony Walongwa a été appelé dans le groupe mais le technicien devrait bien faire débuter Basila et Wagué en défense centrale. Appiah, qui fait son retour de blessure, devrait être titularisé à droite tandis que Traoré occupera le côté gauche. Buteur face à Saint-Etienne, Imran Louza pourrait bien être reconduit aux côtés d’Abdoulaye Touré dans l’axe nantais. Devant, on imagine une ligne de trois « Simon, Benavente, Blas » en soutien de Kalifa Coulibaly. A noter l’absence d’Elie Youan, sorti du groupe par Christian Gourcuff cette semaine.

Le groupe : Lafont, Olliero – Appiah, Basila, Traoré, Wagué, Walongwa – Abeid, Benavente, Blas, Krhin, Louza, Moutoussamy, Pereira, Touré – Bamba, Coulibaly, Simon.

Composition probable : Lafont – Traoré, Basila, Wagué, Appiah – Touré, Louza – Simon, Benavente, Blas – Coulibaly.

 

Côté brestois : Le Stade Brestois devra composer quant à lui avec un groupe diminué face au FC Nantes. Les milieux de terrain Court et Belkebla, pourtant éléments essentiels du dispositif de Dall’Oglio, sont blessés. L’absence du premier cité prive les rouges de leur homme providentel en ce début de saison avec 2 buts pour 7 passes décisives. A cela s’ajoute les blessures de Lasne et Mayi ainsi que l’absence de de Battocchio, laissé au repos. Brest composera certainement avec un milieu inédit : Diallo – Mbock. 

Le groupe : Larsonneur, Léon - Baal, Bain, Castelletto, Duverne, Chardonnet, Faussurier, Perraud - Diallo, N'Goma, Magnetti, Mbock - Grandsir, Autret, Charbonnier, Cardona, Mendy.

Composition probable : Larsonneur – Baal, Castelletto, Chardonnet, Perraud – Diallo, Mbock – Grandsir, Autret, Cardona – Charbonnier.