Coup d'œil sur les anciens Nantais : Koffi Djidji auteur d’un but somptueux
L'équipe Première
Coup d'œil sur les anciens Nantais : Koffi Djidji auteur d’un but somptueux
Nelson Thomas | 14/04/2021

En amateur ou à l’autre bout du monde, de nombreux joueurs passés par le FC Nantes écument les terrains de football. D’ores et déjà relégués, dans le ventre-mou, à la lutte pour le titre, ils font face à des situations différentes. La Maison Jaune dresse le bilan du week-end de cinq d’entre eux.

Exilé en Série A depuis son départ au Torino en 2018 ? Koffi Djidji a inscrit le but du week-end en Italie. A la 40e minute, sur un corner mal renvoyé par la défense, le natif de Bagnolet a permis aux siens d’ouvrir le score (1-0) d’une inspiration géniale sur la pelouse de Spezia. Contrôle de la poitrine enchainé d’une demi-volée en pivot qui a lobé le gardien, le défenseur prêté à Crotone nous a rappelé le temps d’un instant James Rodriguez un soir de Coupe du monde 2014. Malheureusement ce but est resté vain puisque le club du sud de l’Italie s’est incliné 3-2 alors qu’il menait 2-1 à trois minutes du coup de sifflet final. Il faudrait un exploit pour que le dernier de Série A se maintienne alors qu’il compte 12 points de retard à 8 journées de la fin.

Sofiane Hanni s’éclate au Qatar

On quitte le pays de Francesco Totti pour le Moyen-Orient où Sofiane Hanni est devenu un des meilleurs joueurs du championnat qatarien. Lors de l’ultime journée, lui et ses coéquipiers d’Al Gharafa se sont imposés 5-1 contre les joueurs d’Umm Salal qui ont pourtant ouvert la marque. Impliqué sur les quatre premiers buts des siens l’international algérien a même délivré une passe décisive sur corner pour Jonathan Kodjia. Elle permet au numéro 94 (son département de naissance) de finir meilleur passeur de la Qatar Stars League ex-aequo avec l’ancien milieu d’Arsenal Santi Cazorla. Malheureusement son équipe termine la saison au pied du podium et ne disputera donc pas la Ligue des Champions asiatique.

L’En Avant Guinguamp de Rodelin galère

Ancien partenaire de Hanni entre 2009 et 2011 sur les bords de l’Erdre, Ronny Rodelin vit avec Guingamp une situation similaire à celle des Canaris. 18e de Ligue 2, les Rouge et Noir veulent quitter cette place de barragiste. Lundi, face au Téfécé, ils n’ont pu faire mieux que nul (1-1) contre le deuxième du classement. Rodelin avait pourtant parfaitement décalé Livolant à la 27e minute, mais dix minutes plus tard le club breton concédait l’égalisation de l’attaquant anglais Healey. A 3 points du 17e, il ne reste que six matchs aux hommes de Frédéric Bompard pour se sortir de la zone rouge.

Tristan Boubaya peut encore croire à la Ligue 2

En cas de barrage il pourrait retrouver un autre joueur passé par la Jonelière. Tristan Boubabya est encore en course avec l’US Concarneau pour accrocher la 3e place de National 1. Les Bretons sont 8e mais à seulement 2 points du podium. S’il n’a pas été exceptionnel contre Sète ce vendredi (1-1), Boubaya est l’un des hommes forts de l’effectif concarnois. Performant tout au long du mois de mars, il vient d’être élu « Joueur du mois » en National. Une belle revanche pour celui que le FC Nantes n’avait pas conservé lorsqu’il avait 18 ans.

Zelazny en sélection

Aussi étonnant que cela puisse paraitre Erwin Zelazny n’a pas joué ce week-end. Pire cela fait plusieurs mois qu’il est à l’arrêt, lui qui joue désormais en Régional 3 au Mèze Stade FC (Ligue d’Occitanie) depuis qu’il a résilié son contrat avec Caen. Si l’ancien portier des Jaune et Vert fait l’actualité c’est parce qu’il a été retenu pour le prochain rassemblement de l’Équipe de France… de beach soccer. Reconversion surprenante pour celui qui a gardé les cages nantaises à 16 reprises entre 2010 et 2015.

 

Crédit photo : IconSport