SB29 - FCN, J-1, Interview d'un supporter brestois - "On a montré nos capacités"
SB29 - FCN, J-1, Interview d'un supporter brestois - "On a montré nos capacités"
Œil du Supporter
SB29 - FCN, J-1, Interview d'un supporter brestois - "On a montré nos capacités"
C'est la reprise ! Le FC Nantes se rend ce week-end dans le Finistère pour affronter le vaillant promu brestois. L'occasion pour nous de vous présenter notre traditionnelle interview d'avant match avec un supporter adverse ! Aujourd'hui, c'est Yann, membre du nouveau podcast "Brest on Air" qui nous a accordé un peu de temps pour réaliser un entretien...
Elliott Bureau
22 novembre 2019

Pourrais-tu brièvement te présenter aux lecteurs ?

Comme le laisse deviner mon prénom, Ty Zef pur beurre ! Ma famille est grande supportrice du Stade Brestois depuis plusieurs générations, y compris dans les grandes années de galère en CFA. Je n’y ai évidemment pas échappé. En fait, le Stade Brestois doit représenter 80% de nos conversations familiales depuis que je suis en âge de parler et d’aller au stade - c’est-à-dire depuis 2000 puisque je n’ai que 22 ans.  

 

Tu fais partie de l’équipe du nouveau podcast « Brest on Air », peux-tu nous présenter ce projet ?

C’est un projet mené avec deux amis (@Quentin_BZH et @fanchEMT) depuis cet été ! On va ensemble au stade depuis 4-5 ans, avec le petit rituel du McDonald’s après match pour débriefer un peu. Dans le même temps, on a vu se développer les podcasts sur la toile et on s’est rendu compte que le contenu de la majorité des podcasts français n’était pas fondamentalement différent du nôtre… A l’exception près qu’aucun ne se penchait sur le cas du Stade Brestois ! On évoquait l’idée en début de saison passée, mais pour des raisons essentiellement professionnelles et pratiques nous l’avons repoussé. Forcément, la montée en Ligue 1 nous a donné un coup de boost, surtout que c’est beaucoup plus simple de gérer un podcast quand tu joues le samedi que le vendredi ! 

Le projet en lui-même est assez simple : on analyse les matchs, avant et après, tout en suivant l’actualité du club (jeunes, féminines, anciens brestois…) de près. Ce dernier point est d’autant plus important qu’il manquait réellement quelque chose, surtout avec le peu de communication du club autour de tout ce qui ne concerne pas l’équipe première.  Après voilà, nous n’avons pas des ambitions démesurées : on fait notre truc dans notre coin, on parle du Stade Brestois comme des vrais fans et, pour l’heure, c’est tout. On est sur une niche, avoir 250 auditeurs réguliers c’est déjà une très belle surprise pour nous !

 

Quel est ton avis sur le début de saison du Stade Brestois ?

On est TRÈS satisfait sur le contenu ! On avait forcément un peu d’inquiétude avec le changement d’entraîneur, le statut de promu… mais on est très bien au final. Olivier Dall’Oglio confirme tout le bien que l’on pouvait penser de lui jusqu’ici, on est vraiment une équipe joueuse - peu importe l’adversaire, on l’a vu contre Paris ! Au-delà de la question du jeu, on a surtout constaté une progression rapide et nécessaire : trop naïfs en début de saison, on a montré une vraie maîtrise dans les matchs face à nos concurrents directs (Metz, Dijon tout récemment) ! Quentin aime beaucoup le dire dans le podcast, mais depuis quelques semaines on est vraiment une équipe de Ligue 1 à part entière et plus un promu - comme peut l’être Metz aujourd’hui.

Sur le plan comptable, le bilan est évidemment très positif même si on aimerait avoir plus de point d’avance sur les premiers reléguables. Nos défaites contre Amiens et le PSG nous remettent un peu sous pression, même si on a encore de la marge. On a surtout montré nos capacités. Franchement, c’est peut-être un excès de confiance mais je pense que sur ce rythme (tant comptable que dans le contenu) on se maintiendra assez facilement. 

Ah oui aussi, un petit point sur la Coupe de la Ligue ! Pour la première fois de notre histoire, on est en 8ème de finale et ça c’est beau. En 14 participations en CDL, nous avons gagné un seul match à l’issue des 90 minutes…. Franchement, si on pouvait gagner la Coupe en passant chaque tour aux pénos ce serait juste exceptionnel. Exceptionnel !

 

Quels sont les objectifs brestois cette année... qu’est-ce qui serait pour toi une saison réussie ?

Le maintien et puis c’est tout ! Le plus vite possible, vu notre fin de calendrier ce serait bien d’être maintenu aux alentours de la 34ème journée. On espère également des bonnes performances individuelles pour pouvoir vendre certains joueurs à un prix élevé et investir dans nos infrastructures (et dans un recrutement intelligent), puisque ça semble le projet du club sur le moyen-terme. Un modèle que l’on soutient totalement par ailleurs, c’est le seul moyen que le club a pour se développer dans les prochaines années. C’est un peu moche à dire, mais si l’on pouvait s’inspirer d’Angers ce serait top ! 

 

D’un regard certainement lointain, que penses-tu du FC Nantes ?

Lointain… pas forcément si lointain puisque vous êtes quasiment un voisin ! Je n’ai pas envie de relancer le débat, mais parler de derby breton ne me semble pas problématique ici. 

Sur l’état actuel du club, j’avoue que j’étais particulièrement curieux de voir comment la greffe Gourcuff prendrait, surtout avec un effectif que j’estime être limité. Pour tout dire, mes deux compères de Brest On Air vous avez annoncé dans la charrette cette saison ! Personnellement, je ne vous vois pas plus descendre aujourd’hui qu’en début de saison… mais je pense que ce sera assez dur pour vous. Il vous manque du talent un peu partout à mon sens, vous ne semblez pas avoir un meilleur banc que nous alors que nous sommes promus. Globalement, je pense que nos deux clubs devraient finir sensiblement à la même place, c’est-à-dire entre la 10ème et la 16ème.  

 

Nantes et Brest ne se sont pas souvent affrontés récemment, mais pourrais-tu nous citer ton meilleur, et au contraire ton pire souvenir face à Nantes ?

Alors comme je l’ai dit, je suis relativement jeune (22ans) donc je n’ai pas vu tant que ça de match entre Brest et Nantes ! Pour aller vite, je n’ai pas forcément de mauvais souvenirs avec Nantes, même si je suis sûr que mes parents en ont. Par contre, je me souviens très très bien de notre victoire 4-1 à la Beaujoire en 2009, année où l’on monte en Ligue 1. C’est peut-être celui dont je me souviens le plus, tant on avait sur-dominé ce match. Pour mon esprit de gamin, ça a vraiment été le déclic : on avait largement le niveau pour monter en Ligue 1, on l’avait montré face à ceux que j’estimais être un concurrent direct. 

 

Quels seront pour toi les joueurs à suivre demain ?

C’est très paradoxal parce que j’ai beau dire que le FC Nantes manque un peu de talent, j’ai l’impression que ce sont vos individualités qui vont nous faire mal. J’en ai dégagé 3 en discutant avec mes deux compères :

Moses Simon. Que ce soit sur son apport statistique (je l’ai sur MPG !) ou le danger qu’il peut apporter, ça me semble être le joueur à surveiller de très près. Ce sera d’autant plus le cas qu’il aura en face de lui un Romain Perraud qui n’est pas forcément en confiance, même s’il reste sur une bonne performance contre le PSG.

Imran Louza. Ça, c’est purement personnel. Mais c’est vraiment un joueur très intéressant et très beau à voir jouer. Je suis persuadé que Gourcuff peut en faire un très bon joueur, donc forcément à surveiller. Et il me semble d’autant plus important que c’est limite votre seul milieu de terrain au niveau non ?

Ludovic Blas. Ancien Guingampais, c’est peut-être le seul de leurs joueurs que j’aurais été chercher si j’en avais eu la possibilité. Il a l’air de bien revenir de sa blessure, il aura sûrement à l’idée de faire plaisir à son ancien club… méfiance.

 

Côté Brestois, je n’en aurais que 2. Deux évidences pour les supporters Brestois :

Gaëtan Charbonnier. 27 buts l’an dernier en L2, 1 seul en L1 pour l’heure… Mais énormément de bons matchs. Il évolue dans un tout autre registre, qui rend fou certains défenseurs - surtout les plus inexpérimentés. Il était absent contre Amiens et il nous a énormément manqué. Je suis sûr qu’il peut faire très mal à presque n’importe quelle défense de Ligue 1, et j’ai hâte de le voir remettre un but pour récompenser son implication. Avec votre charnière expérimentale, je suis persuadé qu’il y a la place pour qu’il se remette à marquer. En plus, ça fait assez longtemps que l’on a pas obtenu de pénalty et il les tire…

Ibrahima Diallo. Alors lui, je pense que presque personne ne le connaît pour l’instant. Et pourtant ! C’est notre petit milieu de terrain, infatigable gratteur de ballon, doué d’une véritable aisance technique et qui progresse à une vitesse folle. Il est en train de trouver son rythme de croisière, et j’ai tendance à le considérer comme notre meilleur joueur (malgré le très beau bilan statistique de Yoann Court !) cette saison. Il sera d’autant plus important ce WE qu’on risque d’avoir quelques absences au milieu de terrain. 

 

Comment comptes-tu suivre le match et quel est ton pronostic ?

Personnellement je serais en tribune Arkéa (tribune latérale) avec des amis, dans le froid mais avec un plaisir réel. Je sais que Fanch sera lui en Kemper avec les ultras, tribune dont je me suis éloigné pour diverses raisons ces dernières saisons. Mais on essaie de toujours revoir le match à la TV après, pour avoir un peu de recul. Du recul sur ce qui sera une victoire 2-0 (buts de Charbonnier) selon moi !