Pedro Chirivella, de la Mersey à la Loire
Pedro Chirivella, de la Mersey à la Loire
L'équipe Première / Mercato
Pedro Chirivella, de la Mersey à la Loire
Sur le papier, ça a tout d’un gros coup ! Le FC Nantes a officialisé le mois dernier la signature de Pedro Chirivella, milieu de terrain espagnol tout droit arrivé de Liverpool. Le CV du jeune homme a de quoi intriguer. Formé entre Valence et la Youth Academy des Reds, l’espagnol de 23 ans n’a réalisé qu’une saison complète chez les pros… aux Pays-Bas, à Willem II. Utilisé à 6 reprises par Jürgen Klopp la saison dernière, Chirivella passe de la Mersey à la Loire avec l’ambition d’obtenir plus de temps de jeu. Mais avant tout, il devra gagner la confiance de Christian Gourcuff, qui n’était pas à l’origine de son transfert….
Elliott Bureau
19 juillet 2020

Crédit photo : Bein Sports

Un (ex) grand espoir espagnol... 

Natif de Valence, Pedro Chirivella n’a que 7 ans lorsqu’il rejoint le centre de formation des blanquinegros. Pendant 9 saisons, le jeune espagnol gravit les échelons au sein du club valencien. Il porte le brassard de capitaine de toutes les catégories de l’académie jusqu’à son départ en U17. Très vite, ses qualités de passes et sa vision du jeu le font sortir du lot. Ses performances lui permettent d’évoluer avec les sélections nationales U16 puis U17, et l’élèvent au rang de grand espoir du club. Toutefois, l’enfant de Valence ne foulera jamais la pelouse du mythique Mestalla. Repéré par de nombreux clubs européens, le jeune Pedro a l’embarras du choix. À l’été 2013, à 16 ans seulement, l’espagnol quitte le pays pour l’Angleterre et rejoint Liverpool. La déception est grande du côté des supporters valenciens, persuadés que Chirivella avait le potentiel pour intégrer un jour l'équipe première.

Le 7 Juillet 2014, Pedro Chirivella signe son premier contrat professionnel avec Liverpool à l’âge de 17 ans. L’année suivante, après deux saisons passées à la Youth Academy, il est sélectionné par Brendan Rodgers pour participer à la tournée de pré-saison. Il est finalement lancé chez les professionnels le 17 septembre 2015, à l’occasion d’un match d’Europa League… au Matmut Atlantique de Bordeaux ! Il profite de la blessure de Kolo Touré pour gratter 62 minutes de jeu ce soir-là (victoire 2-1 pour les Reds). L’arrivée de Jurgen Klopp en cours de saison lui permet de gagner du temps de jeu. Il participe à deux matchs de FA Cup (contre Exeter et West Ham) avant d’obtenir sa première et unique apparition en Premier League contre Swansea City.

 

Une affaire de prêts...

            Le jeune Chirivella ne parvient pas à se faire une place au sein de l’équipe de Jürgen Klopp. La direction de Liverpool décide donc de le prêter aux Go Ahaed Eagles, en grande difficulté en Eredivisie (Première division hollandaise). L’espagnol disputera l’intégralité de la deuxième partie de saison en championnat. Il marque son premier but chez les professionnels au cours de son deuxième match sur la pelouse d’Excelsior. Pol, spécialiste du football néerlandais, a suivi l’évolution de Pedro Chirivella aux Pays Bas. Il décrit un joueur doté de "qualités techniques intéressantes qui sautaient aux yeux car ses coéquipiers étaient beaucoup moins bons. Il a un rôle de meneur de jeu plutôt bas, avec un côté récupérateur. Il possède un gros bagage physique, il arrive bien à ratisser sa zone et peut être intéressant dans une projection rapide vers l'avant". Malheureusement, ses performances ne permettent pas au club de se sauver. Go Ahead Egales, déjà à la dérive avant son arrivée, sombre complètement en fin de saison. Le club enchaine 6 défaites sur les 6 derniers matchs, dont un cinglant 8-0 sur la pelouse de Feyenoord. Au final, Pedro Chirivella inscrira 2 buts pour 2 passes décisives en 17 rencontres.

            Malgré la relégation de Go Ahead Eagles, le jeune espagnol souhaite continuer l’aventure au Pays-Bas. Il est donc prêté dans la foulée à Willem II. Mais le début de saison de son nouveau club prend la même trajectoire que le précédent. Avec 4 défaites lors des 4 premières journées, Willem II semble se diriger vers une saison difficile. Pedro Chirivella conserve tout de même sa place de titulaire, et l’équipe monte en puissance au fil des matchs. Au final, le club terminera à une anecdotique 13e place, mais avec 7 points d’avance sur le premier relégable. Chirivella dispute 31 matchs sur 34 et honore 30 titularisations en championnat cette saison-là. Willem II accède tout de même aux demi-finales de Coupe des Pays-Bas. Le club est défait 3-0 par Feyenoord, dans une rencontre que Chirivella jouera dans son intégralité. Globalement, le milieu espagnol a laissé un bon souvenir en Eredivisie. 

            Cependant, son retour à Liverpool est plutôt timide. Il n’obtient pas sa chance avec l’équipe première et joue la première partie de saison avec les U23. Selon Neil Critchley, son entraineur de l’époque, « c’est un véritable plaisir de travailler avec une personne comme lui. Il aime le football, il veut juste jouer au foot tous les jours ». C’est certainement son envie de jouer qui le pousse à partir à nouveau en janvier.  D’un commun accord avec la direction, il décide d’être prêté pour la fin de saison. La situation ne se décante qu’en fin de mercato, Chirivella donne son accord à Extremadura (D2 espagnole). Mais le retour en Espagne du valencien tourne au fiasco. Les documents de son transfert sont communiqués 47 minutes trop tard à la fédération. Résultat, Extremadura ne peut l’enregistrer dans sa liste de joueurs pour le championnat. Liverpool n’a pas non plus le temps de le comptabiliser parmi les U23… Chirivella devra attendre août pour re-gouter à la compétition. 

 

Dans la rotation de Liverpool...

Six mois après le prêt avorté à Extremadura, Pedro Chirivella intègre à nouveau le groupe de présaison de Jürgen Klopp. L’entraineur allemand le conserve même parmi les 25 joueurs sélectionnables en Premier League. Si l’espagnol ne participe finalement à aucun match de championnat, il entre en jeu contre MK Dons et Arsenal en EFL Cup. Il profite ensuite du départ des « gros poissons » à la Coupe du Monde des Clubs pour obtenir sa première titularisation de la saison. Il porte le brassard de capitaine contre Aston Villa en Quarts de Finale d’EFL Cup. Malheureusement, en l’absence des titulaires, les jeunes de Liverpool sombrent (5-0) face à des Villans en pleine possession de leurs moyens. Cette déconvenue ne l’empêche pas d’être à nouveau titularisé deux semaines plus tard, cette fois-ci contre Everton. Dans le derby de la Mersey, Pedro Chirivella est cette fois-ci entouré d’une équipe plus compétitive. Les Reds s’imposent 1-0, et le jeune espagnol sort du lot en remportant le trophée d’homme du match. Joffrey Pointlane, membre de God Save The Foot a été bluffé par la performance de l’espagnol ce jour-là : « il a vraiment régné dans l'entrejeu face à l'équipe première des Toffees… il a été très en vue ».

Pedro Chirivella joue ensuite l’intégralité des deux matchs de FA Cup de Liverpool contre Shrewsbury Town (D3). Il continue de s’illustrer et délivre même une passe décisive pour Curtis Jones lors de la première confrontation entre les deux équipes. Malheureusement, la deuxième rencontre entre les Reds et Shrewsbury (Victoire 1-0 pour Liverpool) sera la dernière apparition de l’espagnol avec l’équipe première. James Pearce, célèbre journaliste britannique spécialiste de Liverpool pour The Athletic, a été particulièrement surpris de son départ vers le FC Nantes. Selon lui, « Chivirella était normalement destiné à faire partie du projet de Klopp dans les années à venir. Il décrit un milieu défensif « assez technique qui sait très bien orienter le jeu et équilibrer son équipe. Il n’hésitait pas à porter la balle pour apporter le surnombre… tout en ayant une bonne vista pour créer des décalages ». Les supporters des Reds sont eux aussi surpris de son départ. Dylan Veerasamy, gérant d’un fan club français de Liverpool (@RedsFrance), « regrette pour lui, il est arrivé assez jeune en Angleterre, tapi dans l'ombre et l'arrivée de joueurs de gros calibres n'a pas aidé à sa montée en équipe première »

 

Les épaules assez solides pour s’imposer avec FC Nantes ? 

Avec 11 matchs pour Liverpool à son actif, Pedro Chirivella débarque à Nantes avec une petite réputation, mais il est encore difficile d’évaluer son niveau de jeu. Ceux qui l’ont côtoyé ou observé ne le tarissent pas d’éloges. Pour Dylan, grand suiveur des Reds, la signature de Chirivella au FC Nantes est « un excellent transfert Il a été barré par des joueurs qui font partie des meilleurs au monde à leur poste, mais c’est un garçon plein de talent. Pedro Chirivella a besoin et mérite du temps de jeu dans une équipe ambitieuse, il a les armes pour faire de belles choses avec le FC Nantes en Ligue 1 ! ». Neil Critchley, ex-entraineur des U23 des Reds, aujourd’hui en poste à Blackpool (D3) vante les qualités de l’espagnol : « pour un jeune joueur, il a une intelligence de jeu incroyable ! Ses passes arrivent tout le temps à destination, il a une vraie capacité à faire circuler le ballon autour de lui ». Les qualités techniques du valencien plairont sans aucun doute à Christian Gourcuff. Toutefois, Pol, spécialiste du football hollandais, nuance les propos de l’ancien entraineur de Liverpool : « Chirivella a des atouts à faire valoir mais il faut qu'il soit utilisé parfaitement. Il semble mal s'adapter à un rôle précis hors son poste de prédilection. Son apport offensif est faible, il faut qu'il ait au moins 4 joueurs offensifs devant lui car il n'ose pas franchir ce cap ».

Finalement, plus que les qualités de footballeur de Pedro Chirivella, la vraie question est de savoir s’il parviendra à s’insérer dans le plan de jeu de Christian Gourcuff. Selon Pol, l’espagnol devrait pouvoir s’imposer dans un 4-4-2 classique : « avec deux vrais attaquants et deux joueurs de côté ou deux milieux devant lui plutôt offensifs ça peut être top ». Pour le moment, l’entraineur breton a l’air satisfait de sa nouvelle recrue. Titularisé hier lors du premier match amical de la saison contre le Stade Nyonnais, Pedro Chirivella a fait très bonne impression. Ses qualités sont indéniables. Son intelligence lui permet de simplifier le jeu de l’équipe en phases offensives. À la récupération du ballon, Chirivella a montré de précieuses capacités à ratisser sa zone. Son profil complet, éloigné de celui d’Abdoulaye Touré et Mehdi Abeid, semble plaire à Christian Gourcuff. L’entraineur nantais n’a pas hésité à l’associer à Imran Louza hier après-midi. La paire de milieux semble complémentaire et offre de vraies garanties techniques dans l’entrejeu. Reste maintenant à savoir si le tandem Chirivella-Louza tiendra le choc physiquement en matchs officiels. Si c’est le cas, Christian Gourcuff tient peut-être enfin le milieu de terrain qu’il recherchait depuis son arrivée à Nantes en août dernier !

Deux semaines après son arrivée, Pedro Chirivella semble bien intégré au groupe. Sa performance contre le Stade Nyonnais laisse présager de bonnes choses pour la suite. Christian Gourcuff a annoncé être surpris par les qualités du jeune valencien. L’ancien milieu des Reds a désormais 5 semaines pour réussir à s’intégrer au plan de jeu de l’entraineur breton. S’il y parvient, il semblerait qu’il ait toutes les cartes en mains pour réussir son passage de la Mersey à la Loire…

 

 

Un grand merci à Joffrey Pointlane de God Save The Foot pour nous avoir fourni les témoignages de James Pearce et Neil Critchley, essentiels pour enrichir cet article ! Merci également à Dylan et Pol pour leurs témoignages !