Nouvelle défaite à domicile pour des Nantaises sans idée et en proie au doute
Nouvelle défaite à domicile pour des Nantaises sans idée et en proie au doute
Féminines
Nouvelle défaite à domicile pour des Nantaises sans idée et en proie au doute
Toulouse n'avait pas gagné le moindre match en sept rencontres. Nantes avait l'occasion de se rapprocher de la tête du championnat. Résumé d'un dimanche de tempête Amélie.
Olivier Dantas Lima
03 novembre 2019

Il y a des dimanches où l'on resterait bien sous la couette sans se préoccuper du monde extérieur. Aujourd'hui était de ceux-là. Une tempête de vent et de pluie pour commencer la journée. Puis, une erreur dans notre article d'avant-match, en signalant que les trois convoquées en Equipe de France U19 ne seront pas présentes au match. Elles étaient pourtant bien là. Mea culpa.


On se dit alors que ça va faciliter la tâche des Nantaises dans l'acquisition des trois points de la victoire. Là encore : erreur.
Dans le XI de départ, Carré prenait place dans les cages devant une défense à quatre composée d'Audrey Lhotelier, Anaïs Messager, Elodie Dinglor et Julia Louis-Joseph. En binôme de récupération, Tanguy Fétiveau avait choisi Charline Volard et Léonie Le Moing. Enfin, l'animation offensive était à la charge de Juliane Gathrat, Anaële Le Moguédec, Amandine Béché et Claire Guillard (capitaine.) Une nouvelle composition d'équipe en autant de matches de championnat joués, le staff tâtonne et n'arrive pas à dégager un 11 type.


La première mi-temps accouche d'un 0-0 indigent. Le milieu de terrain ne contrôle pas les ballons et Claire Guillard doit se contenter de lever la tête pour voir passer des longs ballons injouables. Sur les côtés, le ballon circule mal et les Toulousaines gagnent beaucoup de duels sans être réellement agressives.
On se dit alors que le coach va changer les choses à la mi-temps et réveiller des Nantaises sans idée. Vous devinez la suite de ce dimanche triste ? Effectivement, encore une erreur.


Leïla Peneau aura beau faire sa rentrée dès l'entame de la seconde période, les mêmes causes produisent les mêmes effets. Le ballon brûle dans les pieds nantais. Les Toulousaines, sans être exceptionnelles, réussissent à se procurer une seule véritable occasion. Buscaylet marque à la 54e minute et laisse les Nantaises mains sur les hanches.
Il y a quelque chose de frappant sur le terrain. Les Toulousaines communiquent beaucoup entre elles pendant le match. Côté nantais, c'est le mutisme. Seule Mélodie Carré, la gardienne, a eu des mots d'encouragement en début de match. Ensuite, calme bien trop plat. Comme si les joueuses s'étaient vite résignées en voyant que les choses ne tourneraient pas comme il le fallait.


En 90 minutes, une seule et bien maigre occasion nantaise : un centre de Mélany Goutard qui retombe sur la barre transversale.
Les entrantes n'ont pas apporté davantage, les idées de jeu qui florissaient encore jusqu'au match de Montauban sont portées disparues.

La trêve internationale va permettre aux joueuses et au staff de se poser et de se remettre en question. Sur les trois derniers matches à domicile, 3 défaites et un seul but inscrit. Et sur les trois derniers matches de championnat, aucun but inscrit.
Les Nantaises peuvent dire adieu à leur rêve de montée immédiate. Cette nouvelle défaite relègue les Jaunes et Vertes à la cinquième place à sept points de la première place. Les quatre dernières semaines seront bien trop lourdes à porter au moment du sprint final. Il va désormais falloir se remobiliser pour montrer du répondant lors des prochains matches.

Les autres résultats du groupe A :

RODEZ AVEYRON F.  2 - 0 E.S.O.F LA ROCHE/YON
U.S ORLÉANS LOIRET 2 - 0 STADE BRESTOIS 29
V.G.A SAINT-MAUR 1 - 0 A.S.PTT ALBI
ISSY FOOT FÉMININ 3 - 0 U.S SAINT-MALO
BERGERAC PÉRIGORD 0 - 5 MONTAUBAN F.C