NO – FCN : dans le Vestiaire, J27 : le match de la peur en terre nîmoise
L'équipe Première
NO – FCN : dans le Vestiaire, J27 : le match de la peur en terre nîmoise
Colin Revault | 28/02/2021

Après deux matchs sans défaite pour le FC Nantes d’Antoine Kombouaré, le vrai test a lieu ce dimanche 28 février à Nîmes : un vrai match entre deux adversaires luttant pour le maintien, et face à une équipe nîmoise qui va mieux, bien mieux qu’il y a quelques semaines.

 

Le match

Avant le coup d’envoi, les choses sont simples : Nîmes, 17e du championnat avec 24 points et cinq de retard sur le club qui le précède, reçoit Nantes, 18e du classement avec 23 points, soit le même nombre d’unités que le club qui le suit. Un vrai match de la peur en vue du maintien en Ligue 1, donc, entre deux très mal classés.

Les deux équipes le savent : il faudra donc gagner pour se sentir un peu mieux. Et gagner, Nîmes, avec ses trois victoires consécutives dont deux face à des adversaires directs (Dijon et Lorient), semble savoir le faire. Pour Nantes, cela reste encore à prouver.

 

La forme

Côté nîmois – La deuxième partie du mois de février a été très bonne pour les Crocos. Trois matchs auparavant, l’équipe gardoise avait 15 petits points, soit le même nombre d’unités que le dernier du classement, Dijon. En trois matchs et autant de victoires, les voilà hors de la zone rouge, toujours très menacés, mais en bien meilleure forme que leurs adversaires directs. D’autant plus que ces derniers, Nîmes les a battus. A Dijon, 2-0. A domicile face à Lorient, 1-0. Entre temps, également à domicile, Nîmes a nettement battu Bordeaux, 2-0.

 

Côté nantais – Cela a été bien pire cette saison, comme bilan. Sur les deux derniers matchs, pas une défaite ! Le FC Nantes d’Antoine Kombouaré est encore en phase de test, après un succès face à Angers et un nul très terne face à l’OM. Nîmes sera la vraie épreuve.

 

Dernières confrontations

La première victoire (sur les quatre) de la saison nantaise avait été obtenue face à Nîmes, lors de la deuxième journée de Ligue 1. Andrei Girotto et Imran Louza, sur penalty, avaient permis à Nantes de s’imposer 2-1, les Crocos marquant par l’intermédiaire de Zinedine Ferhat.

La saison dernière, au Stade des Costières, Nantes s’était imposé en décembre, grâce encore une fois à Imran Louza. Avant ces deux succès nantais, c’était plutôt Nîmes qui réussissait contre Nantes, les Crocos ayant gagné les deux confrontations lors de la saison 2018-2019.

 

Les groupes

Côté nîmois – Avec quelques absents majeurs, dont un plutôt célèbre du côté de Nantes, Lucas Deaux (blessure au mollet), les Nîmois ont un groupe assez amoindri pour cette réception. Ils peuvent tout de même compter sur Zinedine Ferhat, suspendu lors du dernier match, qui devrait être titularisé au milieu de terrain.

Le groupe : Nazih, Reynet – Alakouch, Burner, Guessoum, Landre, Meling, Miguel, Paquiez, Ueda – Ahlinvi, Benrahou, Cubas, Eliasson, Ferhat, Fomba, Ripart – Duljevic, Koné, Roux.

La composition probable : Reynet – Alakouch, Guessoum, Miguel, Meling – Cubas – Benrahou, Fomba, Ripart, Ferhat – Koné.

 

Côté nantais – Un seul absent majeur est à noter au sein du groupe canari, c’est Sébastien Corchia. Touché au quadriceps, il devra manquer le déplacement. Fabio est également indisponible du côté des latéraux. Imran Louza, un temps annoncé incertain, sera lui bien au rendez-vous. Le jeune milieu Quentin Merlin fait sa première apparition dans le groupe nantais pour le championnat.

Le groupe : Lafont, Petric – Appiah, Castelletto, Girotto, Pallois, Sylla, Traoré – Bamba, Blas, Chirivella, Coco, Louza, Mendy, Merlin, Touré – Emond, Kolo Muani, Limbombe, Simon.

La composition probable : Lafont – Appiah, Girotto, Castelletto, Traoré – Chirivella, Touré – Blas, Louza – Kolo Muani, Simon.