Moses Simon, un Super Eagles chez les Canaris.
Moses Simon, un Super Eagles chez les Canaris.
L'équipe Première / Mercato
Moses Simon, un Super Eagles chez les Canaris.
Portrait du feu follet nigérian, Moses Simon qui arrive en prêt du côté de la Jonelière. Sa venue peut lui permettre de relancer sa carrière après sa saison ratée du côté de Levante et de dynamiser l'attaque nantaise.
Paul Verdier
29 August 2019

Après une saison blanche où il n’a pas réussi à s’imposer en Liga, Moses Simon débarque sur les bords de l’Erdre en prêt (assorti d’une option d’achat d’environ 5 millions d’euros). Ailier gauche d’origine, Simon vient renforcer un secteur offensif bien maigre. Le club avait misé sur Marcus Coco mais la rupture des ligaments croisés de ce dernier affaiblit encore un peu plus une équipe en manque de solutions offensives. Suite à cette blessure, il y a fort à parier que l’attaquant nigérian Moses Simon aura un rôle à jouer dans la saison des jaunes et verts.

Première apparition sous le maillot du F.C Nantes, première victoire et premier but. L’histoire entre Moses Simon et le FC Nantes ne pouvait pas mieux débuter. Cependant ce bon début n’est pas l’assurance d’une saison réussie, l’expérience de la saison dernière en Espagne à Levante en atteste. Entrée en jeu en fin de match, l’ailier de poche inscrit son premier… et seul but de la saison. Avec 19 matchs joués et seulement 8 titularisations, le Super Eagles est cantonné dans un rôle de remplaçant et n’arrive pas à s’imposer dans son nouveau club. Après cette saison ratée, l’attaquant nigérian ne rentrait plus dans les plans de l’entraîneur de Levante, Paco Lopez. Ainsi Moses Simon arrive en prêt du côté de Nantes pour se relancer. Le rôle de l’agent Mogi Bayat (agent influent dans le football belge et bien connu de la famille Kita) dans sa venue ne doit pas être négligé.

L’allier nigérian âgé de 24 ans a déjà connu beaucoup de clubs. Issue de la Golden Boot Soccer Football Academy (ce centre de formation basé au Nigéria est connu pour avoir formé des joueurs africains connus, c’est le cas d’Ahmed Musa), il a passé des tests à l’Ajax Amsterdam avant d’être recruté par le club slovaque l’A.S Trenčín. Il impressionne par ses débuts en marquant un triplé lors de son premier match européen face au FK Vojvodine. La saison 2014/2015 est la saison de la révélation pour l’ailier gauche. Auteur d’une très bonne première moitié de saison dans le championnat slovaque où il marque 6 buts et réalise 7 passes décisives en 19 matchs, il est recruté au mercato hivernal par la Gantoise pour 650 000 €.

Il s’impose chez les Buffalos lors de la deuxième partie de la saison en étant performant en championnat (6 buts et 4 passes décisives) mais aussi en qualification d’Europa League où il inscrit 3 buts en 4 matchs. Les deux saisons suivantes ont été moins prolifiques en termes de buts et passes décisives.

Toutefois, le feu follet nigérian attire l’attention de grands clubs, c’est le cas notamment de Liverpool lors du mercato de l’été dernier. Jürgen Klopp s’intéresse à son profil et des rumeurs autour d’un transfert d’environ 13 millions d’euros sont évoquées. Le transfert n’aboutit pas et Levante récupère le Super Eagles pour 6 millions d’euros.

Malgré l’échec de la saison dernière, cet ailier gauche de formation a des qualités pour s’imposer au FC Nantes, ses premières minutes l’ont montré. Le poste de milieu gauche ne possède pas encore de titulaires indiscutables. Kader Bamba y est assez performant mais le nigérian possède l’avantage de pouvoir jouer sur les trois fronts de l’attaque. La volonté de Christian Gourcuff de jouer en 4-4-2 offrirait la possibilité à Simon de jouer sur un des deux côtés. Son placement sur un côté peut lui permettre d’utiliser sa qualité technique et sa vitesse pour se retrouver en un contre un, positionnement qu’il affectionne. Sa conduite de balle, sa percussion et sa vitesse font de lui un vrai poids pour la défense adverse. De plus l’ailier de poche (1m68) possède un centre de gravité très bas le rendant difficile à gérer pour les défenseurs adverses. En arrivant au FC Nantes Simon retrouve un ancien coéquipier avec qui il a joué pendant deux saisons (2015-2017) à la Gantoise, Kalifa Coulibaly. Les retrouvailles entre le nigérian et le malien peuvent permettre de créer une base sur lequel l’entraîneur nantais pourrait se reposer.

Présent lors de la dernière CAN où il a remporté la médaille de bronze, il a joué 5 matchs dont 2 en tant que titulaires (pour 2 passes décisives). Il est devenu un joueur clé du l’équipe nationale à seulement 24 ans. Dans les colonnes de France Bleue Loire Océan (édition du 15 août 2019), le sélectionneur du Nigéria et ancien entraîneur du F.C Nantes Gernot Rohr loue les qualités du jeune attaquant. En effet, il le décrit comme « un garçon très discipliné et surtout qui est très bon dans le un contre un. Il est capable d'éliminer facilement ses adversaires. » Simon est déjà convoqué pour le prochain match amical qui aura lieu le 11 septembre prochain contre l’Ukraine.

Pour Moses Simon cette saison à Nantes est déterminante pour pouvoir se relancer après l’échec de la saison dernière. Il aura à cœur de montrer son véritable niveau et ses qualités. De plus, avec la perte de Marcus Coco pour plusieurs mois, Il y a une place à prendre dans cet effectif en manque de profils offensifs. La bonne impression laissée lors du dernier match doit être confirmée. Réponse à la prochaine rencontre, ça sera contre Montpelier pour le deuxième match de la saison à la Beaujoire. Allez Nantes !