LOSC - FCN, J-1 : "Il y a ce qu'il faut pour vibrer au LOSC cette saison".
LOSC - FCN, J-1 : "Il y a ce qu'il faut pour vibrer au LOSC cette saison".
Œil du Supporter
LOSC - FCN, J-1 : "Il y a ce qu'il faut pour vibrer au LOSC cette saison".
Le FC Nantes se déplace au Stade Pierre Mauroy pour affronter Lille, ce soir, à 21h, en ouverture de la 5e journée du championnat de France de Ligue 1. Pour l'occasion, nous nous sommes entretenus avec Idriss, supporter inconditionnel du LOSC...
Elliott Bureau
25 septembre 2020

Pourrais-tu brièvement te présenter aux lecteurs ?

Je suis devenu Losciste en découvrant de manière totalement autonome les dogues grâce aux émissions  télé sportive, à 630km de la capitale des Flandres. Les couleurs des maillots comme leurs mentalités m'ont plu dès que je les ai découverts, peu de temps après l'accession en D1 avec Vahid et des joueurs comme Grégory Wimbé.  Depuis que les transports sont plus abordables, je viens à Pierre-Mauroy dès que possible, et j'ai même commencé à faire des déplacements.

 

Comment s’est passée la pré-saison de de Lille, quel regard portes-tu dessus ?

Il y a eu des rebondissements lors de la préparation, l'annulation du stage au Portugal et les matchs à huis-clos. Les résultats sportifs ont été moyens. On a eu du positif avec l'intégration de jeunes comme Fadiga Ouattara ou l'arrivée de Isaac Lihadji en provenance de Marseille. Chacun a démontré des capacités techniques et de vitesse sur le terrain. Il y a aussi, les arrivées de joueurs de championnats européens comme Jonathan David de Bruges et Burak Yilmaz de Besiktas. Ils s'intègrent à leur rythme. Malgré les imperfections, j'ai ressenti une équipe qui a la capacité et l'envie de toujours travailler afin de pousser pour obtenir le maximum, en se donnant les uns pour les "autres". Il y a ce qu'il faut pour vibrer au LOSC cette saison.

 

Apres deux belles saisons de la part du LOSC, quel est l’objectif cette saison ?

Qu'ils continuent à être un groupe performant, en travaillant à haute intensité dans le but d'avoir le maximum des résultats positifs. L'idée est de continuer à être dans le haut de tableau de L1. Cela passe par performer à chaque matchs, en évitant les bourdes et les points bêtement perdus en route. Pour ensuite atteindre d'importants objectifs tels que la qualification de préférence directe en Ligue des Champions. Cette saison, il faudra disputer l'Europa League avec sérieux et détermination afin d'aller le plus loin possible. Il faut garder en tête aussi, le derby face à Lens pour continuer de confirmer notre suprématie régionale. 

 

Lille a pris 8 points en 4 rencontres, mais n’a jamais été en mesure de marquer plus d’un but pour le moment... qu’a tu pensé des premières sorties lilloises ?

Une part importante de notre attaque a changé avec les deux départs majeurs de Victor Osimhen et Loïc Rémy. La nouvelle attaque cherche ses repères, ses automatismes dans notre championnat qui est plus technique et rugueux qu'il n'y paraît. Tout cela se traduit par un mélange de manque de chance et de réalisme. Dans ces premières rencontres, il faut voir aussi la capacité à se procurer des occasions comme dimanche dernier au Vélodrome. On a le potentiel pour marquer plusieurs buts dans les rencontres à suivre.  On est patients, cependant, il est temps qu'ils montent en puissance !

 

Quel regard - forcément un peu lointain - portes-tu sur le FC Nantes ?

Le FC Nantes est un club historique qui a besoin d'harmonie. Cela peut passer par un renouvellement en profondeur, de la base jusqu'au sommet, pour ne pas faire comme d'autres club historiques dont on ne parle que le dimanche aux repas de famille. Ne pas rester uniquement sur des légendes que je respecte bien sûr comme Vahihura ou Landreau qui a aussi joué chez nous. Quand je pense à ce club, je pense au célèbre jeu à la Nantaise instauré par José Arribas. Un retour à une source accompagnée d'une touche moderne pourrait apporter encore de la concurrence pour le bien de notre L1. Vous pourriez viser par exemple une 6 ème place, ça fera une grosse bataille mais c'est le prix à payer pour redorer votre blason.

 

Quel est ton meilleur et ton pire souvenir face à Nantes ?

Le souvenir que j'ai choisi celui du 31 mars 2019. Nantes mène 2-0 à la Beaujoire, mais Lille remonte et l'emporte en sept minutes. Une connaissance m'avait trop chambré... donc cette victoire à un goût spécial. Je n'ai pas  spécialement de mauvais souvenirs face à Nantes hormis quelques matchs pas forcément abouti sur le fond à mon goût, dans les années 2015-2016... même si souvent on obtenait la victoire

 

Quels seront pour toi les joueurs à suivre vendredi ?

Côté lillois, Sven Botman & José Fonte. Il faudra compter sur eux pour défendre la maison nordiste. Benjamin André sera la tour de Contrôle du milieu de terrain et puis on va peut-être assister à l'ouverture du compteur but de Jonathan David ! Côté nantais, Nicolas Pallois robuste comme à son habitude. J'espère pour vous qu'il ne fasse pas d'excès d'engagement, sinon c'est un de vos hommes forts. Andrei Girotto fait moins de bruit, cependant il est bien présent pour performer dans la défense des Canaris. Côté offensif, je crains particulièrement Moses Simon.

 

Un petit prono pour terminer ?
Les dogues vont donner le maximum pour concrétiser d'avantage dans les 30 derniers mètres, malgré les efforts du bloc Nantais. Cependant, je ne pense pas que ce sera suffisant pour contrarier des Lillois qui veulent véritablement montrer en puissance. Je vois bien une victoire 2-1 du LOSC.