J1 : Première réussie face à Lens
J1 : Première réussie face à Lens
Féminines
J1 : Première réussie face à Lens
Les coéquipières de la nouvelle capitaine Charlotte Lorgeré débutaient leur saison à Arras contre le RC Lens dimanche dernier. Récit de la victoire 2-0 dans un match plutôt maîtrisé.
Olivier Dantas Lima
09 septembre 2020

Il y a des signes qui ne trompent pas. Un dimanche ensoleillé à Arras, une chaleur qui vous fait regretter de porter des manches longues, une file d'attente aux guichets une heure avant le début de match alors qu'il ne s'agit que d'un match de deuxième division féminine : cette journée avait décidé de nous bousculer dans nos habitudes. Il en fallait davantage pour déstabiliser une équipe nantaise préparée à jouer le haut de tableau et viser la montée en fin de saison. Sarah MBarek avait pourtant bien préparé son équipe à durcir le ton sur le terrain afin de ne pas faciliter la tâche aux Nantaises mais l'écart technique a fini par faire la différence.

Les Nantaises haussent le ton

Le XI de départ :

Szemik
Dinglor, Dhaeyer, Lorgeré, Hoarau
Peneau, Le Moguedec
Béché, Pian, Goutard
Ribeyra

ribeyra.jpg

On pouvait s'attendre à ce que les Nantaises imposent leur rythme dès le début du match. Mais les Lensoises sont volontaires, accrocheuses et poussent l'adversaire dans ses retranchements. Lors des quinze premières minutes, ce sont les locales qui font reculer le bloc jaune et vert. On distingue même un grand espace entre la ligne d'attaque Goutard-Ribeyra-Béché-Pian du reste de l'équipe. Le Moguedec et Peneau jouent trop bas, on voit même la native de Saint-Sébastien-sur-Loire commettre un geste dangereux bien que non intentionnel qui lui vaut un carton jaune.
C'est autour du premier quart d'heure que les Jaune-et-Verte vont accélérer. Ribeyra se présente une première fois devant la gardienne Mancion qui détourne la frappe d'une manchette. Quelques instants plus tard, Ribeyra donne un coup de tête mais le ballon est sauvée sur la ligne par Smaali. Si les minutes suivantes sont un peu moins prolifiques en occasions, c'est essentiellement dû au manque de justesse dans les passes nantaises car les Lensoises commencent déjà à pâtir de la comparaison.
Juste après la pause fraîcheur, Pian donne un ballon en profondeur à Ribeyra qui se présente face à Mancion et qui marque sous la barre d'une frappe sèche. 1-0, les Nantaises peuvent enfin jouer un peu plus libérées. La suite de la première mi-temps se résumera à quelques tentatives de frappes de part et d'autre sans vraiment être dangereuses. Jusqu'au dernier coup-franc côté gauche de la surface nantaise : tiré par Smaali, le ballon est repris par Cousin et se loge à un bon mètre du poteau gauche de Szemik.
Quarante-cinq premières minutes ont les Nantaises ont su accélérer pour prendre l'avantage mais on sent que les Lensoises peuvent créer la surprise sur coups de pieds arrêtés. Même dans le jeu, certaines mauvaises relances nantaises offrent quelques opportunités de contres mal exploitées par l'adversaire.

 

La sortie de Ribeyra

 

peneau.jpg

Au démarrage de la deuxième période, les Lensoises passent en 3-5-2, schéma inhabituel. Les Nantaises profitent alors de cette instabilité pour enfoncer le clou. C'est par l'intermédiaire d'un coup-franc de Leïla Peneau que Julie Pian va marquer d'une reprise de volée avant de célébrer son but allongée au sol. 2-0 en marquant au meilleur des moments, voilà un scénario qui permet aux Nantaises de poursuivre la rencontre en gardant le ballon pour maîtriser les débats. Mais un évènement va changer le cours de la rencontre. Lors d'un duel, l'attaquante Anaïs Ribeyra chute au sol et se tient le genou. On craint alors le pire. Au bout d'une bonne minute, la joueuse se relève difficilement mais finit par reprendre sa place. Quelques minutes plus tard, lancée sur la gauche, elle tente de prendre la défense de vitesse puis finit par s'arrêter dans son élan. Le genou est à nouveau douloureux et la joueuse est contrainte de laisser sa place. C'est Sherly Jeudy qui prend sa place. L'équipe cherche alors à continuer d'attaquer mais le profil de l'haitienne n'étant pas le même que Ribeyra, les actions deviennent beaucoup moins dangereuses. Parfois même, Jeudy porte son ballon beaucoup trop longtemps, ce qui vaut l'opportunité à ses coéquipières de passer en position de hors-jeu au moment de recevoir le ballon.
A la 75ème minute, Eloissaint remplace Goutard. L'équipe continue de perdre des ballons de plus en plus dangereux et l'adversaire se fait à nouveau menaçant. Conscient de cela, Tanguy Fétiveau fait rentrer Margaux Bueno à la place de Leïla Peneau déjà sanctionnée d'un jaune. Malgré tout, à l'image du début de match, l'équipe nantaise recule inexorablement et donne l'occasion à Lens de se relancer. On notera notamment une frappe loupée par Traoré qui aurait pu se révéler extrêmement dangereuse.
Finalement, le match se termine par une clean-sheet de Kinga Szemik qui n'aura quasiment eu rien à faire du match.

Les joueuses à retenir 

Julie Pian ★★★
Elle a été décisive sur les deux buts nantais. C'est elle qui lance Anaïs Ribeyra d'une passe en profondeur dans le dos de la défense. C'est également elle qui reprend de volée le coup-franc de Leïla Peneau à l'entame de la seconde période. La connexion entre les deux joueuses est bonne et profite au collectif.

Anaïs Ribeyra ★★
Ses appels à la limite du hors-jeu, sa rapidité ballon au pied et son sens du but, voilà qui fait d'Anaïs Ribeyra la joueuse en vue depuis la campagne de matchs amicaux. Elle aurait pu marquer encore davantage ce dimanche si la défense adverse n'avait pas eu des sauvetages de grande qualité. Stoppée dans son élan par une blessure dont la gravité n'est pas encore déterminée, on espère la retrouver au plus vite tant elle fait du bien à l'attaque nantaise.

Anaële Le Moguédec et Charlotte Lorgeré ★★
Les deux ont livré une copie très propre : Le Moguédec pour son travail de récupération jusqu'à la dernière minute et Lorgeré pour sa défense tout en anticipation. À elles deux, elles ont muselé la plupart des velléités offensives lensoises. 

Les autres matchs :

Stade Brestois 29 1-3 FC Metz
RC Strasbourg Alsace - VGA Saint-Maur (reporté)
ESOF La Roche-sur-Yon 4-0 FC Vendenheim
LOSC Lille 2-0 US Orléans Loiret
US Saint-Malo 4-0 AS Nancy Lorraine