FCN - TFC, J-1 : Interview d'un supporter toulousain
FCN - TFC, J-1 : Interview d'un supporter toulousain
L'équipe Première
FCN - TFC, J-1 : Interview d'un supporter toulousain
À 24 heures du duel entre nantais et toulousains, retrouvez notre traditionnelle interview d'avant match avec un supporter adverse ! Aujourd'hui, c'est Emmanuel du site Lesviolets.com qui a eu la gentillesse de répondre à nos questions ! Entretien...
Elliott Bureau
30 November 2019

Pourrais-tu brièvement te présenter aux lecteurs ?

J'ai 24 ans, je viens de la région toulousaine et je supporte le Tèf depuis 2001, quand la DNCG nous relègue en National. Ça a bizarrement été un déclic, j'ai suivi ça petit, avec mon père, avec toutes les belles années qui ont suivi : les deux montées successives, les mercatos ambitieux, la 3ème place en 2007, la 4ème en 2009. Après, ça s'est sérieusement gâté. Et même parmi mes potes toulousains, je suis un des rares à soutenir le club de ma ville.

 

Tu fais partie de l’équipe du site internet « Lesviolets .com», peux-tu nous présenter ce projet ?
C'est Jean-Baptiste Jammes qui a fondé le site en 2007 et qui fait une grosse partie du boulot. L'idée, c'est de fournir toute l'actu du club, mais aussi de rassembler les supporters toulousains. Il y a quand même une communauté d'amoureux du club qui subsiste, certes plus ou moins désabusée, mais qui suit toujours le club de près. Ce site rassemble tous ces gens, leur donne une parole aussi. Ça nous permet de faire un peu vivre notre passion, face à l'indigence sportive et face à une direction qui méprise totalement son public.

 

Quel est ton avis sur le début de saison de Toulouse ? 
Il est catastrophique, mais ça fait 6 ans que c'est comme ça, et même si la colère est toujours là, elle laisse forcément parfois un peu place à la résignation. À mes yeux, l'effectif doit permettre de jouer mieux qu'un maintien timide, on aurait dû espérer le top 10. Mais bon, combien de fois on a dit ça?

 

Le TFC a récemment changé d’entraîneur en remerciant Alain Casanova, remplacé par Antoine Kombouaré... que penses-tu de cette décision ?
Casanova n'aurait jamais dû revenir en 2018 et jamais dû survivre à une saison à 38 points. Cette saison encore, il avait pris très peu de points malgré un calendrier ultra favorable et il est enfin parti. Derrière, Kombouaré hérite d'un calendrier beaucoup plus ardu et d'une équipe en plein doute. Et du coup ça se passe mal. On savait que Kombouaré était un piètre tacticien mais on comptait au moins sur sa forte personnalité pour provoquer une dynamique. Finalement, il gagne son premier match et perd les quatre suivants... Cela dit, si on veut être juste, il faut aussi dire qu'il y a du mieux dans le jeu et qu'il subit une hécatombe en défense.

 

Quels sont les objectifs toulousains cette année... qu’est-ce qui serait pour toi une saison réussie ?

Vu la tournure de la saison, on n'envisage plus rien d'autre que le maintien. Mais une saison réussie, ça aurait justement été de ne pas se faire peur, de s'installer enfin au-delà des 5 dernières places. On finit toujours déçus alors que franchement, vu ce qu'on a connu ces dernières années, on n'est pas bien difficiles à satisfaire!

 

D’un regard certainement lointain, que penses tu du FC Nantes ?
C'est un club que j'ai toujours bien aimé, depuis petit, à l'époque des Vahirua, Moldovan, Da Rocha.... Aujourd'hui, même si ça fait plaisir de voir que vous vous êtes réinstallés en Ligue 1, j'ai l'impression que vous êtes dans une phase de stagnation assez dangereuse. Au TFC, on a connu comme vous le ventre mou plusieurs années de suite, et quand on n'arrive pas à passer le cap au-dessus comme le font un peu vos rivaux rennais en ce moment, on est à la merci d'une descente. Pour la suite, je crois que ce serait mieux si la famille Kita songeait à vendre, parce que son projet semble s'embourber.

 

Alban Lafont, formé au TFC est arrivé à Nantes cet été sous forme d'un prêt de 2 ans. Depuis le début de saison, il alterne le bon et le moins bon et a notamment été pointé du doigt suite à son erreur le Week-End dernier face à Brest. Penses-tu qu'il est en mesure de stabiliser ses performances avec le FC Nantes ?

Oui, j'en suis sûr. À Toulouse, il était intraitable sur sa ligne, il ne nous a pas du tout habitué aux quelques erreurs grossières qu'il a pu faire avec vous. En revanche, il n'a pas l'air de progresser au pied ni dans les airs. Et il faut reconnaître qu'on l'a senti stagner à la fin chez nous. Mais sa saison à la Fiorentina n'était franchement pas si mauvaise. Il faut peut-être ne pas attendre un futur très grand non plus. Mais il a largement les moyens de s'imposer chez vous et je pense même qu'il le fera dès cette saison

 

Pourrais-tu nous citer ton meilleur, et au contraire ton pire souvenir face à Nantes ?
De tête, je dirais que le pire, c'est votre 4-0 à la Beaujoire la saison dernière avec un triplé de Sala. Je crois que vous étiez mal en point et si je me trompe pas, à partir de là, le TFC s'effondre en L1 et vous vous relevez avec Vahid.
Le meilleur souvenir est un peu étrange, c'est en 2007, quand vous envahissez la Beaujoire avant la fin du match, à 0-0. Si vous aviez pas envahi le terrain, on n'aurait pas été déclarés vainqueurs sur tapis vert et on n'aurait jamais pu se qualifier en Ligue des Champions cette année-là. Donc merci les gars!

 

Quels seront pour toi les joueurs à suivre demain (des deux côtés) ?
Côté toulousain, ce n'est pas évident d'en trouver... Je citerais quand même notre buteur grec Koulouris, vraie satisfaction depuis son arrivée cet été. Et s'ils jouent, jetez un oeil à nos jeunes milieux Boisgard et Koné, très intéressants.
Côté nantais, Abdoulaye Touré m'a plu à chaque fois que je l'ai vu. J'aime bien Blas aussi, même s'il tarde à se montrer. Et j'ai l'impression que Girotto est devenu assez fiable depuis qu'il est descendu en défense. Mais j'ai assez peu vu Nantes jouer cette saison.

 

Comment comptes-tu suivre le match et quel est ton pronostic ?
Probablement sur un site de streaming, faute de mieux! Comme pronostic, je vais rester prudent avec un 1-1 avec Coulibaly qui répondra à Sanogo. Mais on adore faire briller les équipes à la peine, donc ça sent bon pour vous...