FCN - OM : dans le Vestiaire, J26 : une affiche pour confirmer
FCN - OM : dans le Vestiaire, J26 : une affiche pour confirmer
L'équipe Première
FCN - OM : dans le Vestiaire, J26 : une affiche pour confirmer
Les Nantais ont stoppé la spirale infernale face à Angers grâce à une envie retrouvée et des pieds un peu mieux chaussés. L'arrivée d'Antoine Kombouaré n'y est pas étrangère. Mais l'Olympique de Marseille est un adversaire d'un calibre supérieur, même s'il est en proie au doute. Un match de funambules.
Olivier Dantas Lima
20 février 2021

Le match

C'est un match qui fait venir les foules. Aujourd'hui, en raison du contexte sanitaire, beaucoup de monde sera devant son petit écran pour scruter la réaction de son équipe respective. Ce n'est pas pour rien que Canal + a programmé cette retransmission sur sa chaîne premium à 17h.

Nantes et Marseille, ce sont aussi des supporters qui font l'actualité en mettant en évidence la rupture avec les projets sportifs hasardeux voulus par leurs propriétaires respectifs. À Marseille, les dirigeants semblent vouloir un plan Leproux édulcoré alors qu'à Nantes le dialogue n'a jamais vraiment existé depuis 2007. 

La forme

Côté nantais - Après une longue série de matchs sans victoire, les Nantais se sont repris en allant gagner à Angers avec la manière. Mais tout reste fragile, la place provisoire de barragiste est là pour le rappeler. Si les Nantais mettent de l'envie avec de l'application alors "on peut rêver" comme dirait un consultant Canal+.

Côté marseillais - Difficile de savoir quel visage va montrer l'Olympique de Marseille cet après-midi tant cette équipe est inconstante. Il est entendu qu'elle ne joue plus le haut de tableau et l'absence de Milik et Benedetto peut créer un manque. Les stars Payet et Thauvin ne semblent pas dans une forme olympique mais la Beaujoire leur réussit assez bien.

Dernières confrontations

Nantes-Marseille à la Beaujoire, ce sont souvent des matchs mémorables : la praline de Maréval en lucarne, le 3-2 sous Conceiçao, le 3-2 avec le dernier but de notre regretté Emiliano Sala.

Au match aller, les Olympiens nous avaient battus 3-1. La saison dernière, il y avait eu un terne match nul et vierge. 

Sur le papier, Marseille est supérieur. Mais malgré l'absence du public, Nantes peut lâcher les chevaux et espérer une victoire très précieuse pour le maintien. 

Les groupes

 

Allez Nantes !