FCN - ASSE, J-1, Interview d'un supporter stéphanois
FCN - ASSE, J-1, Interview d'un supporter stéphanois
Œil du Supporter
FCN - ASSE, J-1, Interview d'un supporter stéphanois
C'est l'un des grands classiques du Championnat de France ! Le FC Nantes reçoit demain l'AS Saint-Etienne pour le compte de la 13e journée de Ligue 1. L'occasion pour nous de vous présenter notre traditionnelle interview d'un supporter adverse !
Elliott Bureau
10 novembre 2019

Pourrais-tu te présenter brièvement aux lecteurs ?

Salut ! Je m’appelle Corentin et j’ai bientôt 24 ans. Supporter des Verts depuis ma plus tendre enfance. Je suis devenu supporter de l’ASSE de par mon père qui était fan de Sainté depuis son plus jeune âge. Malheureusement, il n’est plus là pour suivre ça avec nous. Mais on fait perdurer sa passion avec mes deux sœurs... c’est vraiment une histoire de famille ! J'habite en Vendée, donc ce n’est pas toujours évident d’aller au stade, mais j’essaye d'y être 4-5 fois par saison. Vendéen, mais c’est bien les Verts que je supporte malgré la proximité de Nantes. Autant dire que le match a une importance particulière pour moi.

 

Après un début de saison plutôt difficile, les Verts semblent s'être repris depuis quelques matchs... qu'en penses-tu ?

Le début de saison de Sainté a été compliqué. Sur le papier, on avait réalisé un mercato alléchant et l’effectif était sûrement l'un des plus beaux que l'on ait vu depuis très longtemps. Il y a aussi eu la nomination de Printant à la place de Gasset, certains cadres l'avaient soutenu, notamment en fin de saison dernière, en laissant penser que si ce n’était pas Printant, ils pourraient aller voir ailleurs (coucou Yann M’Vila). Force est de constater que ce n’était pas la meilleure décision, et le début de saison a été catastrophique. Certaines recrues n’ont pas répondu aux attentes et les cadres n’étaient pas au niveau de l’année dernière. Depuis l’arrivée de Claude Puel avec une victoire importante lors du derby, ça va bien mieux pour nous et on tend vers l’optimisme, même si ce n’est pas encore flamboyant dans le jeu, sur le plan comptable c’est en progrès. Mais je pense que ça va doucement se mettre en place. J’ai une grande confiance en Puel qui a aussi été nommé manager général, ce qui est une très bonne décision pour l’avenir de Sainté.

 

Quels sont les objectifs de l'ASSE cette saison, et que serait une saison réussie pour toi ?

Le premier objectif de Sainté c’est forcément de retrouver la coupe d’Europe en fin de saison. Ce club se doit d’être européen. Ce ne sera clairement pas simple. Malgré notre mauvais début de saison, on a la chance de ne pas être largué. À nous d’en profiter. Après, l’objectif c’est aussi de franchir les poules de l’Europa League. Ce qui peut être encore plus compromis que ça ne l’est déjà selon notre résultat de ce soir (ndlr : un match nul 2-2 qui compromet fortement les chances stéphanoises...). Une saison réussie, pour moi, ce serait forcément un petit parcours en Coupe d’Europe, et réussir à se qualifier pour la prochaine. Par le championnat ou par une coupe. Ce serait quand même un sacré kiff de remporter un trophée. Et si Rennes et Strasbourg ont empêché Paris de gagner les coupes l’année dernière, pourquoi pas nous ! Après, évidemment, battre Lyon au match retour serait une autre réussite !

 

Historiquement, l’ASSE et le FCN sont deux clubs rivaux. Même si cette dernière a tendance à s’estomper avec le temps, que penses-tu de cette rivalité ?

Sainté et Nantes sont effectivement des rivaux historiques. Malheureusement, le passage en L2 des deux clubs n’a pas aidé à entretenir cette rivalité. Pour moi, elle reste quand même importante. Pas au même titre que Lyon bien sûr, elle est inégalable. Mais plus comme Marseille : vous êtes des rivaux historiques, et ça devrait rendre ces matchs importants, même si (sans vouloir vous faire offense) on ne lutte pas beaucoup au classement. De mon côté, ça l’est en tout cas. Comme je ne suis pas loin, j’ai beaucoup d’amis nantais et je suis un peu taquin avec certains.

 

D'un regard certainement un peu lointain, que penses-tu du FC Nantes ?

De mon regard, au final pas si lointain, le FC Nantes laisse l’impression d’un club mal géré par la famille Kita. Les changements d’entraîneurs successifs, l’affaire du nouveau stade, un effectif qui change de saison en saison et beaucoup de joueurs en prêt chaque saison... c’est un bordel monstre et l'éloignement entre supporters amoureux du FC Nantes et présidence s’accentue chaque jour. L’impression que ça donne, c’est que Kita n’est là que par intérêt et pas par amour pour Nantes.

 

Quel est ton meilleur, et au contraire quel est ton pire souvenir face à Nantes ?

Mon meilleur souvenir... j’aurais pu citer le 3-0 d’il y a deux ans avec le doublé de Cabella puisque j’étais au stade, mais je dirai le 0-0 à la Beaujoire en septembre 2016. Tout d’abord parce que c’est le dernier match que j’ai vu au stade avec mon père. Et c’était un match complètement hallucinant. Nos trois changements ont été effectués en vingt minutes après des blessures. Un carton rouge au bout de quinze minutes. Une équipe totalement bricolée. Malgré tout ça, on tient le 0-0 avec un grand Ruffier et une équipe solidaire qui te rend fier. Du coup, le souvenir personnel et le contexte du match font que ce 0-0 me restera toujours en tête. Pour ce qui est du pire, je n'en ai pas énormément, on a plutôt été à notre avantage. Du coup, je dirai une défaite 2-1 à la Beaujoire avec, je crois, des buts de Audel et Sigthorsson (oui oui dans le même match). Mais j’aimerais quand même rajouter une pensée pour un match qui m'a marqué : celui de l’année dernière, après la disparition d’Emiliano Sala. J’étais au stade et j’ai vécu quelque chose qui a sûrement affecté tous ceux présents au stade ce soir-là.

 

Quels seront les joueurs à suivre demain, selon toi ?

De notre côté, je vais dire Bouanga, qui est l’homme en forme du moment. J’aurais pu dire Saliba qui, à seulement 18 ans, est déjà un des joueurs les plus importants chez nous (2,6 pts par match avec lui contre 0,7 sans lui), mais il est malheureusement (ou heureusement pour vous) blessé. Chez vous, c’est plus compliqué étant donné que je ne regarde pas toujours vos matchs, mais je dirai Moses Simon qui, de ce que j’entends, a l’air de vous faire du bien.

 

Comment comptes-tu suivre ce match, et quel est ton pronostic pour demain ?

Je ne pourrai malheureusement pas être au stade, et je ne pourrai pas non plus le regarder, ce qui m’embête énormément ! Le foot c’est bien mieux le samedi. Je suivrai donc sur mon téléphone par les réseaux ou par les applis de live. Peut-être que j’arriverai à regarder un peu, mais rien de sûr. Pour le pronostic, ce n'est jamais évident de gagner à la Beaujoire. En plus, on reviendra d’un déplacement en Ukraine qui peut peser un peu si le résultat n’est pas bon. Vous avez en plus besoin de réagir. Je dirai donc 1-1. En tout cas bon match et allez les Verts !

 

Merci à Corentin pour sa disponibilité... et allez les Jaunes !