Des canaris sans ailes
Des canaris sans ailes
L'équipe Première / Mercato
Des canaris sans ailes
Entre la blessure de Coco et un manque de percussion évident contre Lille, le FC Nantes fait du poste d'ailier sa priorité pour la fin du mercato.
Maxime Thomas
12 août 2019

La tristesse est énorme pour Marcus Coco. Lors de son premier match officiel en Ligue 1 avec le maillot jaune et vert, l’ancien guingampais s’est gravement blessé, une rupture des ligaments croisés est évoquée. De quoi plonger la direction du club dans une incertitude conséquente en plein mois d’Août, alors que l’octuple champion de France a perdu au même poste Boschilia, Limbombe, Eysseric et Waris en Juin. 

C’est donc une évidence, le FC Nantes se doit de trouver impérativement des renforts malgré une enveloppe mercato réduite. Coco était jusqu’à hier le seul prétendant à une place de titulaire dans le couloir. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas, et Moutoussamy a montré ses lacunes sur le côté. Le club piste bien certains éléments, comme Moses Simon(Levante) évoluant généralement sur le côté gauche ou encore Waris, dont l’option d’achat n’a pas été levé au le demande de coach Vahid. Si l’ancien lorientais est très motivé à rejoindre l’esprit bords de l’Erdre, son coût reste élevé, à la hauteur de 6 millions d’euros. Le club attendait jusqu’à présent une grosse vente (Touré ? Rongier ?) pour combler une « grosse » arrivée. 

Du côté de Moses Simon, c’est également plusieurs millions qui sont demandés espagnol le club espagnol. Mais la blessure de Marcus Coco, indisponible une bonne partie de la saison désormais, change la donne. La direction s’active pour conclure le manque à ce poste rapidement. Christian Gourcuff pourrait bien compter sur Kader Bamba, élément important de la réserve la saison dernière, arrivé en provenance du Mans et qui a participé à plusieurs matchs de préparation. Cependant, il y a deux ailes pour un canari, et pour le moment il est difficile pour ce dernier de s’envoler tant qu’il n’en n’aura pas. 

Cependant l’officialisation difficile de Cristian Benavente pourrait être une aubaine pour le nouvel entraîneur nantais. En effet, la péruvien venant tout  droit d’Egypte a déjà eu l'opportunité de s’exprimer sur un côté, envieux de revenir dans l’axe avec sa qualité de dribble. 

De plus, le débarquement de Gourcuff pourrait également provoquer l’intérêt à d´autres postes d’ici Septembre. Si le manque de concentration en défense l’a fortement interpellée contre Lille, il se pourrait bien que d’autres dossiers se relancent, mais l’aboutissement de la piste Awaziem dépendait aussi d’une arrivée conséquente d’argent dans les caisses.

 

Quoiqu’il en soit, le FC Nantes entame une semaine très importante sur le marché des transferts, si bien que le premier match à domicile face à Marseille approche dangereusement...