Dans le vestiaire, Nantes - Monaco : au bord de la zone rouge
Dans le vestiaire, Nantes - Monaco : au bord de la zone rouge
L'équipe Première
Dans le vestiaire, Nantes - Monaco : au bord de la zone rouge
La situation devient de plus en plus urgente à Nantes. Dix-septièmes, les Nantais comptent seulement trois points d’avance sur la dernière place de Ligue 1. Ce soir à 21h, ils reçoivent un AS Monaco en grande forme dans un match qui s’annonce déjà très compliqué.
Max Drodelot
31 janvier 2021

Le match

Une opposition très difficile attend les Canaris ce soir. La défense nantais aura fort à faire face à une attaque monégasque flamboyante, portée par le redoutable duo Ben Yedder - Volland.  La situation comptable est urgente, Nantes compte six points de retard sur le 15ème. L’écart pourrait donc encore s’aggraver ce soir et les Jaunes-et-Verts pourraient finir relégables à l’issue de la journée. Par ailleurs, alors que le mercato s'achève demain, Abeid et Dabo ont tout les deux quitté le club. Dans un contexte difficile, marqué par le coronavirus et les réticences de Domenech face à un meracto hivernal qu’il qualifie “d’aberration”, le club n’a, pour l’instant, signé aucune nouvelle arrivée

 

La forme 

Côté nantais - Avec trois nuls et une défaite depuis le changement d’entraîneur, l’effet Domenech tarde à se faire sentir. Y-en aura-t-il vraiment un ? Les Canaris montrent un visage offensif désespérant ces derniers temps. Ils n'ont cadré que deux tirs dont un pénalty sur leurs deux derniers matchs.  Nantes n’avance plus et n’a plus gagné depuis le 8 novembre 2020. Les Canaris s’étaient imposés à Lorient, 2-0. 

Côté monégasque - L’équipe de Niko Kovac est en forme ces derniers temps. Avec cinq victoires sur leurs six derniers matchs de Ligue 1, les Monégasques sont quatrièmes et sont les principaux poursuivants du trio de tête. Les joueurs de la Principauté sont particulièrement performants en attaque avec 16 buts en cinq matchs. Soit autant que Nantes sur ses 18 dernières rencontres…

 

Dernières confrontations

Les réceptions de l’AS Monaco à la Beaujoire réussissent peu aux Nantais. Les Jaunes-et-Verts n’ont gagné qu’une seule fois à domicile depuis la remontée face à leur adversaire du soir. C’était le 29 novembre 2017 et les joueurs de Claudio Ranieri s’étaient offerts le champion de France en titre grâce à un but sublime de Lucas Lima à la toute dernière seconde. À l'exception de cette éclaircie, les Monégasques restent sur cinq victoires et deux nuls lors de leurs huit derniers matchs disputés dans la Cité des Ducs. Le dernier match à la Beaujoire entre les deux équipes avait eu lieu le 25 octobre 2019. Les Canaris de Christian Gourcuff s’étaient alors cassés les dents sur la défense monégasque et un excellent Benjamin Lecomte. Ben Yedder avait surpris la Beaujoire en inscrivant l’unique but de la rencontre suite à un bel enchaînement qui avait causé la grave blessure de Fabio.

 

Les groupes 

Côté nantais - Outre les absences habituelles de Limbombe et Augustin, Raymond Domenech a écarté Kader Bamba du groupe. La raison ? Une altercation entre les deux hommes à l’entraînement. Pour le remplacer, l’ancien sélectionneur des Bleus a fait appel à Bridge Ndilu. Il y a encore beaucoup d’incertitudes concernant la composition de l’équipe. Domenech pourrait en effet choisir de changer le système de jeu, décevant à Metz le week-end dernier.

Le groupe : Lafont, Petric - Appiah, Basila, Castelletto, Corchia, Fabio, Girotto, Pallois, Traoré - Blas, Chirivella, Coco, Louza, Simon, Touré - Coulibaly, Emond, Kolo Munai, Ndilu.

La composition idéale : Lafont - Corchia, Girotto, Pallois, Fabio - Blas, Louza, Touré, Simon - Kolo Muani, Ndilu. 

 

Côté monégasque - Niko Kovac va devoir faire sans Cesc Fabregas, blessé au mollet, et Gelson Martins, atteint au genou. Le défenseur international français Aguilar est quant à lui suspendu. Le jeune milieu portugais Florentino Luis fait son retour dans le groupe après avoir contracté le covid.

Le groupe : Lecomte, Majecki, Mannone - Badiashile, Ballo-Touré, Caio Henrique, Disasi, Maripan, Matsima, Sidibé - Diatta, Diop, Florentino Luis, Fofana, Golovin, Matazo, Tchouaméni - Ben Yedder, Jovetic, Pellegri, Volland.

La composition probable : Lecomte - Sidibé, Maripan, Badiashile, Caio Henrique - Diop, Fofana, Tchouaméni, Golovin - Volland - Ben Yedder.