Dans le vestiaire, Marseille - Nantes : quelles ambitions pour les Canaris ?
Dans le vestiaire, Marseille - Nantes : quelles ambitions pour les Canaris ?
L'équipe Première
Dans le vestiaire, Marseille - Nantes : quelles ambitions pour les Canaris ?
Après deux matchs nuls consécutifs, le FC Nantes, 14ème, stagne et a toujours besoin de points afin de remonter dans le haut du classement. Opposés à Marseille cet après-midi (17h), un adversaire en difficulté et qui leur réussit bien, les Canaris auront l’occasion d’enfin affirmer leurs ambitions.
Max Drodelot
28 novembre 2020

Le match

Deuxième déplacement en une semaine pour les Nantais. Après Bollaert, place à un autre stade mythique de Ligue 1, le Vélodrome, mais qui sonnera malheureusement tout aussi creux. Les Marseillais ont gros à jouer puisqu’ils doivent impérativement réagir après avoir battu le record de treize défaites d’affilée en Ligue des Champions. Malgré une 6ème place au classement, une défaite cet après-midi pourrait faire beaucoup de mal aux Phocéens. Quant aux Nantais, ils auront l’occasion de pouvoir (enfin) lancer leur saison en signant une possible bonne opération au classement.  D'autant plus qu'après le déplacement de cet après-midi, les Canaris auront le droit à un calendrier plutôt favorable avec les réceptions de Strasbourg, Dijon et Angers, entrecoupées d'un déplacement à Reims. 

 

La forme

Côté nantais - Les Canaris restent sur trois matchs sans défaite dont deux matchs nuls d’affilée mais n’arrivent pas encore à séduire totalement dans le jeu. Quatorzièmes avec 13 points et à 3 longueurs de la 10ème place, il y a pourtant un bon coup à faire cet après-midi. Pour cela, il faudra élever le niveau de jeu et retrouver de l’efficacité, que ce soit en attaque ou en défense. 

Côté marseillais - Les hommes de Villas-Boas sont dans le dur en ce moment. Largement dépassés en Ligue des Champions, les Phocéens comptent deux matchs en retard et n’ont plus joué en Ligue 1 depuis le 6 novembre. Les Marseillais restent tout de même sur une série de trois victoires d’affilée et six matchs sans perdre. Mais dans le jeu, ils ne rassurent pas et ont difficilement obtenu leurs deux dernières victoires, à Lorient (0-1) et à Strasbourg (0-1). Attention toutefois au sursaut d’orgueil.

 

Dernières confrontations

Le Vélodrome réussit plutôt bien aux Canaris. Depuis qu’ils sont remontés dans l’élite, les Jaunes-et-Verts s’y sont imposés trois fois pour deux matchs nuls et deux défaites. Les Nantais restent même sur deux victoires consécutives dans l’antre marseillaise. Le 22 février dernier, les hommes de Christian Gourcuff s’étaient imposés 3 buts à 1 lors d’un match plein. Anthony Limbombe de la tête, bien servi par Simon, avait ouvert le score. Morgan Sanson avait ensuite égalisé avant la pause mais Kader Bamba avait redonné l’avantage à Nantes avec son premier but en Ligue 1 avant qu’Alvaro ne marque contre son-camp sur un coup de billard en fin de match. Globalement, les Nantais sont invaincus depuis sept matchs face aux Marseillais. Il faut remonter plus de trois ans en arrière pour retrouver la dernière défaite nantaise. C’était le 12 août 2017 et les Canaris s’étaient inclinés 1-0 à domicile sur un but litigieux en fin de match de Lucas Ocampos. 

 

Les groupes 

 Côté nantais - Les retours continuent à Nantes. Après Nicolas Pallois et Imran Louza mercredi, c’est Moses Simon qui fait son grand retour cet après-midi. Blessé depuis la réception du Paris-Saint-Germain, le 31 octobre dernier, le Nigérian devrait même être aligné d’entrée par Christian Gourcuff. L’occasion pour lui de rebondir après son début de saison raté. Charles Traoré, toujours touché par le covid, ainsi que Roli Pereira de Sa et Anthony Limbombe, blessés, sont absents. 

Le groupe : Lafont, Petric - Appiah, Castelletto, Corchia, Fabio, Girotto, Pallois - Abeid, Bamba, Blas, Chirivella Coco, Louza, Touré - Augustin, Coulibaly, Emond, Kolo Muani, Simon.

La compo probable : Lafont - Corchia, Girotto, Pallois, Fabio - Touré, Louza - Bamba, Blas, Simon - Kolo Muani. 

 

Côté marseillais - André Villas-Boas pourra compter sur un effectif complet. Seul Nemanja Radonjic, blessé, est absent. Morgan Sanson, annoncé incertain, est finalement présent dans le groupe. La rencontre sera aussi l’occasion pour l’ex-capitaine des Canaris, Valentin Rongier, de retrouver son club formateur. 

Le groupe : Mandanda, Pelé, Vanni - Alvaro, Amavi, Balerdi, Caleta-Car, Nagatomo, Sakai - Cuisance, Kamara, Khaoui, Gueye, Rongier, Sanson, Strootman - Aké, Benedetto, Germain, Luis Henrique, Thauvin, Payet.

La compo probable : Mandanda - Sakai, Alvaro, Caleta-Car, Amavi - Rongier, Kamara, Cuisance - Thauvin, Benedetto, Payet.