Dans le vestiaire, Lorient-Nantes : victoire impérative
Dans le vestiaire, Lorient-Nantes : victoire impérative
L'équipe Première
Dans le vestiaire, Lorient-Nantes : victoire impérative
À égalité de points avec Nîmes, 18ème, le FC Nantes est au bord de la zone rouge. Victimes d’un début de saison particulier, entre suspensions, blessures et calendrier relevé, les Nantais doivent absolument se rassurer cet après-midi à 15h dans un derby breton face à Lorient, 16ème et également en manque de confiance.
Max Drodelot
08 novembre 2020

Le match

Qui dit déplacement à Lorient dit aussi retour de Christian Gourcuff dans ses terres. Entraîneur à trois reprises du club breton, l’actuel coach nantais a au total passé 25 ans de sa carrière sur le banc de touche des Merlus. Le match de cet après-midi sera donc l’occasion pour lui de se remémorer de bons souvenirs mais il faudra garder les pieds sur terre car Nantes a vivement besoin de points. Et les nouvelles sont plutôt rassurantes pour les Canaris. Ils pourront compter sur de nombreux retours, notamment en défense avec celui de la charnière titulaire Girotto-Pallois ainsi que de Fabio, qui devrait reprendre sa place à gauche. Des retours qui tombent à point alors que Nantes a absolument besoin d'afficher ses ambitions à l’extérieur. Face à un promu en manque de confiance, l’occasion de se relancer paraît idéale.

 

La forme

Côté nantais - Si les Nantais ont montré de belles choses en ce début de saison, notamment à domicile, celui-ci a malheureusement été pollué par de nombreux problèmes. Les Canaris, qui comptent un match de retard, restent sur une défaite 3-0 face au Paris Saint-Germain, malgré une première mi-temps de bonne facture. Le bilan à l’extérieur est famélique : un seul point pris en quatre déplacements. C’était lors de l’ouverture de la Ligue 1, face à Bordeaux (0-0). Avec un groupe quasiment au complet, l’objectif du déplacement à Lorient est donc de se rassurer afin de passer la trève au chaud.

Côté lorientais - Le promu breton a lui aussi bien du mal sur ce début de saison. Les Merlus ne se sont imposés qu’à deux reprises, face à Strasbourg à domicile lors de la première journée (3-1) puis à Reims (1-3) pour la 7ème journée. L’équipe de Christophe Pélissier reste d’ailleurs sur trois matchs sans victoire au Moustoir. Si les lorientais possèdent de bons joueurs offensifs, rapides et capables de faire des différences en contre, c’est plus compliqué pour leur défense. L'arrière-garde bretonne a en effet encaissé 15 buts en 9 journées et n’a signé son premier clean sheet que lors de la dernière journée, à Dijon (0-0).

 

Dernières confrontations 

Le dernier derby au stade du Moustoir remonte au 15 octobre 2016. Les Canaris, alors coachés par René Girard, s’étaient imposés 2 buts à 1 malgré un début de saison compliqué. Yacine Bammou avait ouvert le score avant la mi-temps d’une frappe croisée tandis que Guillaume Gillet avait fait le break en contre à un quart d’heure de la fin du match. Le jeune attaquant lorientais Pierre-Yves Hamel, qui disputait alors son premier match en Ligue 1, avait réduit le score dans la foulée. Quatre ans plus tard, il fait de nouveau partie du groupe pour affronter le FC Nantes et signe un très bon début de saison pour son retour en Ligue 1. Le stade du Moustoir réussit plutôt bien ces derniers temps aux Canaris, qui restent sur trois matchs consécutifs sans défaite. Il faut remonter au 18 août 2013 pour voir le FC Nantes, alors promu en Ligue 1, s’y incliner. Malgré la magnifique ouverture du score de Veigneau d’un centre-tir qui avait surpris Audard, les Merlus avaient renversés nos Nantais grâce à des réalisations d’Aboubakar puis d’Aliadière.

 

Les groupes

Côté nantais - Christian Gourcuff peut compter sur de nombreux retours pour ce match. Pallois, Girotto, Fabio et Coulibaly sont à nouveau disponibles. Seuls Simon et Limbombe, blessés, ne feront pas le déplacement. Corchia est quant à lui en phase de reprise après avoir été touché par le coronavirus. Mis à part l’international français, Gourcuff pourra donc composer avec sa défense habituelle. Malgré la présence d’Augustin, le technicien breton devrait réitérer son habituel 4-2-3-1 avec un trio composé de Blas, Louza et Coco derrière Kolo Muani, la révélation de ce début de saison nantais. 

Le groupe : Lafont, Petric - Appiah, Castelletto, Fabio, Girotto, Pallois, Traoré - Abeid, Bamba, Blas, Chirivella, Coco, Louza, Pereira de Sa, Touré - Augustin, Coulibaly, Emond, Kolu Muani. 

La compo probable : Lafont - Appiah, Girotto, Pallois, Fabio - Abeid, Chirivella - Blas, Louza, Coco - Kolo Muani. 

 

Côté lorientais - Seuls le milieu offensif Quentin Boisgard, suspendu, et le défenseur Thomas Fontaine, manqueront à l’appel chez les locaux. Vincent Le Goff, auparavant blessé, fera son retour à droite de la défense lorientaise. Laurent Abergel et Trevoh Chalobah, incertains, seront finalement présents dans le groupe et devraient même débuter en tant que titulaires. Christophe Pélissier pourra donc compter sur un groupe pratiquement au complet et devrait aligner le duo offensif Grbic - Hamel à la pointe de l’attaque de son 4-4-2. Wissa devrait passer sur le côté gauche afin d’amener de la vitesse et de l’explosivité. 

Le groupe : Dreyer, Nardi - Delaplace, Gravillon, Laporte, Le Goff, Mendes, Morel - Abergel, Chalobah, Diarra, Laurienté, Le Fée, Lemoine, Marveaux, Monconduit - Grbic, Hamel, Moffi, Wissa. 

La compo probable : Nardi - Mendes, Laporte, Gravillon, Le Goff - Laurienté, Chalobah, Abergel, Wissa - Grbic, Hamel.