Dans le vestiaire, J8 RCL -FCN : déplacement périlleux dans le nord
L'équipe Première
Dans le vestiaire, J8 RCL -FCN : déplacement périlleux dans le nord
Max Drodelot | 25/11/2020

Auteur d’un début de saison mitigé, le FC Nantes, quinzième, se déplace à Lens ce soir à 19h, dans le cadre d’un match en retard de Ligue 1. Face à une équipe lensoise très en vu sur ce début de saison, il faudra élever le niveau de jeu et retrouver le réalisme offensif, disparu face à Metz dimanche dernier, avec, à la clé, une bonne opération comptable possible.

Le match

La rencontre initialement prévue le 25 octobre, avait été reportée par la LFP compte tenu du grand nombre de cas de covid détectés au sein de l’effectif du Racing. En cas de victoire ce soir, les Canaris pourraient signer une bonne opération puisqu’ils reviendraient à un point de la 10ème place et à trois de la 6ème. Trois points qui permettraient aussi à Nantes de se séparer du bas du classement en s’écartant de sept points de la 18ème place... et donc de retrouver une sérennité au point de vu comptable. En face, Lens, pourrait aussi signer une bonne opération et se hisser dans le top 5 du classement avec un total de 20 points ! Le déplacement à Lens a bel et bien tout l’air d’un match charnière.

 

La forme

Côté nantais - Les Canaris connaissent un petit coup de mieux, ils n’ont perdu qu’à une reprise sur leurs quatre derniers matchs. Mais ce n’est pas encore suffisant pour tutoyer la première partie du classement. Les hommes de Christian Gourcuff ont proposé de belles choses contre Metz à domicile mais ont manqué cruellement de réalisme pour obtenir les trois points. Le bilan à l’extérieur est par ailleurs très faible : une seule victoire depuis le 22 février 2020. 

 

Côté lensois - Le promu nordiste signe un très bon début de saison. Les hommes de Franck Haise n’ont perdu qu’un seul match sur leurs huit dernières confrontations. Les coéquipiers de l’ancien amiénois Gaël Kakuta sont même invaincus à domicile, où ils ont remporté trois matchs, face au PSG (2-1), Bordeaux (2-1) et Saint-Etienne (2-0), ainsi qu’un nul spectaculaire contre Reims (4-4). Particulèrement frappé par le coronavirus fin novembre, les nordistes ont subi un coup d’arrêt dans leur début d’exercice remarquable et n’ont pas pu disputer la moindre rencontre pendant trois semaines. Ils se sont tout de même imposés 1-0 à Dijon lors de la dernière journée. 

 

Dernières confrontations

La dernière réception du FC Nantes par le RC Lens remonte au 23 mai 2015. Les Sang-et-Or, sûrs d’être relégués en Ligue 2, s’étaient imposés 1-0 lors de la dernière journée de Ligue 1 grâce à un but de Pablo Chavarria. Le stade Bollaert était alors en rénovations en vu de l’Euro 2016 et le match s’était déroulé au stade de la Licorne d’Amiens. Pour retrouver le dernier déplacement des Canaris dans l’antre mythique lensoise, il faut remonter au 4 mars 2013. Les deux équipes évoluaient alors en Ligue 2 et le FC Nantes avait arraché un succès crucial 2-1 dans la course à la montée. Valdivia, sur pénalty, avait répondu à l’ouverture du score de Gakpé mais Pancrate avait offert la victoire aux siens dans le temps additionnel. Les récents débats entre Nantais et Lensois sont plutôt à l'avantage des Canaris avec quatre victoires sur les six derniers matchs. 

 

Les groupes

Côté nantais - Christian Gourcuff pourra compter sur deux retours majeurs : Nicolas Pallois, blessé à la hanche, et Imran Louza, suspendu, seront du déplacement dans le nord. Quant à Moses Simon, l’entraîneur breton a précisé que le Nigérian ferait très probablement son retour pour le match à Marseille samedi. Déjà absent face à Metz, Charles Traoré ne fera pas non plus le déplacement dans le nord. Anthony Walongwa et Bridge Ndilu, présents dans le groupe le week-end dernier, resteront eux aussi à Nantes. 

Le groupe : Lafont, Petric - Appiah, Basila, Castelletto, Corchia, Fabio, Girotto, Pallois - Abeid, Bamba, Blas, Chirivella, Coco, Louza, Touré - Augustin, Coulibaly, Emond, Kolo Muani. 

La compo probable : Lafont - Corchia, Pallois, Girotto, Fabio - Abeid, Louza - Coco, Blas, Bamba - Kolo Muani. 

 

Côté lensois - Groupe quasiment complet pour les Sang-et-Or. Seul Cheick Traoré, blessé au talon d’Achille, manquera à l’appel. Franck Haise devrait reconduire sa traditionnelle défense à cinq et un milieu à trois, avec Cahuzac et Doucouré en soutien et Kakuta en milieu offensif. Meilleur buteur du club avec quatre réalisations, Ganago, de retour de blessure, est encore un peu juste et devrait débuter sur le banc. 

Le groupe : Leca, Farinez - Badé, Clauss, Fortes, Gradit, Haïdara, Medina, Michelin, Sylla - Cahuzac, Doucouré, Fofana, Kakuta, Mauricio - Banza, Ganago, Kalimuendo, Jean, Sotoca. 

La compo probable : Leca - Michelin, Gradit, Badé, Medina, Sylla - Cahuzac, Doucouré - Kakuta - Banza, Kalimuendo.