Dans le vestiaire, J6 : RCSA - FCN
Dans le vestiaire, J6 : RCSA - FCN
L'équipe Première
Dans le vestiaire, J6 : RCSA - FCN
6e journée de championnat ce vendredi pour Abdoulaye Touré et les siens. Au programme, un déplacement en Alsace pour défier le Racing Club de Strasbourg dans une délicate position de 18e au classement. Un match qui pourrait permettre aux jaunes de confirmer leur bonne forme et de se retrouver dans une position très avantageuse au classement.
Elliott Bureau
20 septembre 2019

Le Match :

5 jours après le succès obtenu à la Beaujoire face à Reims, le FC Nantes se rend ce soir en Alsace pour défier le Racing Club de Strasbourg. Sur le podium du championnat depuis dimanche dernier, les nantais auront pour objectif de surfer sur la bonne dynamique enclenchée fin août. En face, les joueurs du Racing, éprouvés physiquement par les joutes européennes cet été, sont toujours à la recherche de leur première victoire en championnat cette saison. Avec un bilan de 3 points en 5 rencontres, les hommes de Thierry Laurey pointent à une peu flatteuse 18eplace et doivent se ressaisir dès aujourd’hui. À la Meinau, ce soir, la pression du résultat sera clairement du côté alsacien.

La Forme :

Côté strasbourgeois : Usés par trois éprouvantes doubles confrontations européennes, les joueurs du Racing ont pris du retard au classement. Rien d’alarmant pour le moment mais il va vite falloir réagir sous peine de passer un début de saison très tendu. Défaits au Parc des Princes dans le temps additionnel samedi dernier sur un bijou de Neymar, les strasbourgeois ont montré un beau visage et auraient bien pu ramener un point du périlleux déplacement dans la capitale. À la Meinau, les alsaciens ont obtenu 2 matchs nuls face à Reims (0-0) et Monaco (2-2) tout en concédant une défaite face au Stade Rennais (0-2) fin août. En Europe, le Racing a toutefois remporté ses 3 matchs face à Haïfa, Plvodiv et Francfort. Difficile donc de savoir à quoi s’attendre face à une équipe capable du meilleur comme du pire…

Côté nantais : Avec 4 matchs sans essuyer le moindre revers et une belle série de 3 succès depuis fin août, les hommes de Christian Gourcuff ont engrangé beaucoup de confiance depuis le début de saison. Ces bons résultats permettent aux nantais de pointer à une inespérée 3eplace au classement du championnat de France. Après Amiens, Montpellier et Reims, c’est le défi strasbourgeois qu’il va falloir relever pour espérer s’offrir un derby breton sur le podium mercredi prochain. Comme il a été dit précédemment, les jaunes auront l’avantage conséquent d’évoluer sans la pression du résultat ce soir, ce qui pourrait leur permettre de véritablement prendre leur envol au classement.

 

Dernières confrontations :

Récemment, la Meinau est un stade qui réussit plutôt bien au FC Nantes. Depuis la remontée du RC Strasbourg dans l’Elite, les hommes de Claudio Ranieri puis de Miguel Cardoso se sont imposés à deux reprises (2-1 et 3-2). Mieux, les nantais ont renversé le Racing dans leur antre lors des quatre dernières confrontations entre les deux clubs en Ligue 1. Imran Louza et les siens parviendront-ils à enchainer avec un 5esuccès d’affilée en Alsace ?

 

Les groupes :

Côté strasbourgeois : 3 absents dans le groupe. Blessés, Caci, Fofana et Zohi sont forfaits pour cette confrontation contre le FC Nantes. Thierry Laurey pourrait bien reconduire son schéma en 5-3-2 avec un son traditionnel axe Koné – Mitrovic – Djiku. L’ex nantais Lionel Carole devrait occuper le couloir gauche à l’opposé de Kenny Lala. Au milieu de terrain, Adrien Thomasson pourrait évoluer un cran au-dessus de Prcic et Sissokho dans le but d’alimenter au mieux l’attaque à deux composée de Ludovic Ajorque et Lebo Mothiba. Méfiance tout de même, Thierry Laurey a pour réputation d’effectuer régulièrement des changements dans son onze de départ.

Le groupe montpelliérain : Kamara, Sels – Carole, Djiku, Koné, Lala, Mitrovic, Ndour, Simakan – Bellegarde, Corgnet, Liénard, Prcic, Sissokho, Thomasson – Ajorque, Da Costa, Mothiba.

Composition probable : Sels – Lala, Koné, Mitrovic, Djiku, Carole – Prcic, Sissokho, Thomasson – Ajorque, Mothiba.

 

Côté nantais : Pas d’absent de marque hormis le traditionnel forfait de Marcus Coco. En attendant mieux, Elie Youan, Bridge Ndilu et Thomas Basila devront une nouvelle fois se contenter d’une cape avec l’équipe réserve. Ce soir, Christian Gourcuff devrait reconduire la formule qui a fait mouche contre Strasbourg. L’axe Pallois – Girotto n’a cédé qu’une seule fois en 4 rencontres et aura une nouvelle occasion de prouver sa solidité. Egalement performante, la paire Touré – Abeïd aura la tâche de contrôler l’entrejeu et d’alimenter la ligne offensive Blas – Louza – Simon. Buteur face aux rémois, Kalifa Coulibaly aura à cœur de récidiver ce soir dans l’objectif d’inscrire son 13ebut en 2019. 

Le groupe nantais : Lafont, Olliero, Appiah, Fabio, Girotto, Pallois, Traoré, Wagué - Abeïd, Benavente, Blas, Krhin, Louza, Moutoussamy, Touré – Bamba, Coulibaly, Simon.

Composition probable : Lafont - Traoré, Pallois, Girotto, Fabio - Abeïd Touré - Blas, Louza, Simon - Coulibaly.

 

Allez Nantes !