Dans le Vestiaire, J33 : A six matchs de la fin, Nantes doit sortir de la tourmente
L'équipe Première
Dans le Vestiaire, J33 : A six matchs de la fin, Nantes doit sortir de la tourmente
Pierre Hamon | 18/04/2021

Les trois points semblent promis à l'Olympique Lyonnais ce soir à la Beaujoire, tant l'écart de niveau avec le FC Nantes est abyssal. Mais, comme observé sur la pelouse du Parc, les joueurs d'Antoine Kombouaré peuvent jouer sans complexe face à un des cadors du championnat. La victoire les fuit depuis le 18 octobre à domicile.

Le match

Sur le papier, l'affiche est déséquilibrée. Nantes (19e), incapable de gagner sur sa pelouse depuis six mois jours pour jour, est en position très délicate avant d'affronter Lyon (4e). En fonction du résultat de Nîmes contre Strasbourg cet après-midi, les Jaunes peuvent se retrouver à au moins trois points de la place de barragiste. De son côté, l'OL joue encore le titre et ne viendra pas faire de la figuration à la Beaujoire.

 

La forme

Côté nantais - Un nul face à Lorient au goût de défaite (1-1) et deux revers contre Nice (1-2) et dans le derby à Rennes la semaine dernière (0-1) : au-delà des derniers résultats, c'est le contenu, proche du néant, qui inquiète pour Nantes. Au Roazhon Park, les coéquipiers d'Alban Lafont ont semblé incapables de marquer un but, en ne tirant que quatre fois dans la partie. Un signe d'espoir se trouve dans le succès improbable à Paris, il y a un peu plus d'un mois (2-1).

Côté lyonnais - Après n'avoir pris qu'un point en trois matchs (nuls à Reims et Lens 1-1, défaite contre Paris 2-4), et être passé tout proche de la porte en Coupe de France (qualification aux tirs au but contre le Red Star), l'Olympique Lyonnais s'est ressaisi le week-end dernier. Une victoire 3-0 à domicile contre Angers lui donne encore le droit de croire au titre (Lille est à six points), ou au moins à une qualification en Ligue des Champions.

 

Dernières confrontations

Au match aller, il n'y avait pas eu photo puisque les joueurs de Rudi Garcia s'étaient largement imposés, sur le score de 3-0. La saison dernière, Nantes l'avait emporté sur la pelouse du Groupama Stadium (1-0). Le 18 janvier 2020, à la Beaujoire, les Canaris avaient été éliminés en seizièmes de finale de la Coupe de France (3-4).

 

Les groupes