Dans le vestiaire, J3 : VGA Saint-Maur - FC Nantes
Dans le vestiaire, J3 : VGA Saint-Maur - FC Nantes
Féminines
Dans le vestiaire, J3 : VGA Saint-Maur - FC Nantes
Après deux matchs convaincants, c'est l'heure de la confirmation pour les joueuses de Tanguy Fétiveau. Un adversaire historique et une première place à défendre au classement: voilà ce qui attend les Nantaises pour cette troisième journée de D2.
Olivier Dantas Lima
22 September 2019

L'Adversaire :

Si la section féminine du FC Nantes n'a que 5 ans d'âge, il en est tout autrement pour leur adversaire du week-end. Le VGA Saint-Maur a créé sa section féminine il y a 51 ans (1968) et est l'un des seize clubs à avoir participé à la toute première saison de première division féminine en 1974. Pendant que les troupes d'Henri Michel tutoyaient les sommets chez les hommes, les Saint-Mauriennes empilaient les titres de championnes de France : 1983, 1985, 1986, 1987, 1988, 1990). S'en est suivi une lente descente aux enfers puis une remontée jusqu'en D1 de courte durée. C'est donc un adversaire habitué à la D2 depuis 3 saisons qui accueillent Marine Arragon-Pervier et ses coéquipières ce dimanche.

Le Match :

La pression sera surtout sur les épaules des Jaunes-et-Vertes. Après un départ parfait (2 victoires, aucun but encaissé pour 9 buts inscrits), les Saint-Mauriennes savent déjà que ce n'est pas un promu ordinaire qui se présentera à elles. Il faudra être sérieuses dans les duels, c'est généralement la clé du match dans cette division. Si les Nantaises démarrent tambour battant comme dimanche dernier face à Albi, les Franciliennes vont devoir couper les passes du milieu de terrain pour éviter que leur bloc ne descende trop. Sans quoi, les centres et les frappes de loin vont être une arme décisive pour Juliane Gathrat et les siennes.

La Forme :

Côté saint-maurien : Notre adversaire du week-end avait débuté son championnat par un match nul à domicile contre Rodez, deux buts de part et d'autre. Lors de cette rencontre, elles n'auront mené que pendant 2 minutes avant de se faire rejoindre à 25 minutes de la fin du match. Dimanche dernier, elles ont étrillé Bergerac 5-0, adversaire que les Nantaises avaient battu 3-0 une semaine plus tôt.

Côté nantais : Deux victoires probantes, contre un promu puis contre une équipe habituée à la D2 : c'est un démarrage très fort. Tanguy Fétiveau, le coach des A, s'est fixé un premier bilan à l'issue des quatre premiers matchs. Nul doute que la volonté du groupe sera de prendre les 12 points et de se placer en tête du championnat avant un mois d'octobre qui permettra de se jauger contre des prétendants à la montée.

La Joueuse À Suivre :

Claire Guillard, la buteuse nantaise, avait déjà fait parler la poudre la saison passée à l'étage inférieur. Elle démarre tout aussi fort en ce début de championnat : deux doublés en deux matchs et une passe décisive dimanche dernier. Elle sait jouer en pivot sans manquer d'être renarde des surfaces. Fatoumata Baldé, Amandine Béché et Leïla Peneau voient souvent leur centre trouver Claire Guillard et ce n'est pas un hasard. Elle a le sens du placement, un bon timing pour frapper la balle de la tête (deux buts marqués ainsi contre Albi).

Claire Guillard en juin dernier lors du barrage retour face au MansClaire Guillard en juin dernier lors du barrage retour face au Mans

Le Groupe Nantais :

Gardiennes : Carré & Odet
Défenseures : Lhotelier, Messager, Micheneau, Louis-Joseph, Allice
Milieux : Béché, Dolain, Le Moguédec, Goutard, Baldé, Arragon-Pervier, Gathrat, Peneau, Volard
Attaquantes : Guillard, Douet, Pian, Dinglor

Le staff devrait reconduire le même onze de départ que lors des deux premières journées. 

Allez Nantes !

 

Crédits photo : Gérald Mounard pour La Maison Jaune