Dans le vestiaire, J3 : FC Nantes - FC Metz
Dans le vestiaire, J3 : FC Nantes - FC Metz
Féminines
Dans le vestiaire, J3 : FC Nantes - FC Metz
L’équipe de Tanguy Fétiveau va disputer son premier match à domicile, à huis-clos, au stade de la Jonelière, à l’occasion de la troisième journée de deuxième division féminine face au FC Metz. Victorieuses de leurs deux premiers matchs de championnat, les Nantaises auront fort à faire pour continuer sur leur lancée et confirmer leurs performances de ce début de saison face à des Messines également candidates à la montée.
Elena Cervelle
27 septembre 2020

Le match - La D2 féminine reprend du service après une semaine de trêve forcée pour les premiers matchs de Coupe de France. Une semaine sans objectif particulier et avec l’opportunité pour Nantes et Metz de travailler sur les points qui ont péché lors de leur dernier match, notamment la finition côté lorrain.

Les Nantaises, actuelles leader du championnat, reçoivent Metz pour leur premier match à domicile à la Jonelière. Néanmoins, elles ne pourront pas compter sur le soutien de leurs supporters puisque le match se jouera à huis-clos en raison de la crise sanitaire actuelle. Pas de quoi déstabiliser les deux équipes qui vont se livrer une bataille acharnée pour ramener les trois points. En effet, Metz, lanterne rouge de la D1 Arkema la saison dernière, compte bien aller s’imposer chez les premières au classement. Si les Nantaises ont toutes les cartes en main pour ramener la victoire, il faudra faire preuve de sérieux et d’efficacité pour conserver la tête.

La forme :

Côté messin - Les joueuses de Jessica Silva ne se déplacent pas à Nantes pour faire de la figuration face au leader du groupe A. Fraîchement descendues de D1, les Lorraines ont bien l’intention de remonter dès cette saison, même si leur entraîneur préfère encore prendre des pincettes et ne pas s’avancer.

Actuellement 4e à égalité de points avec Saint-Malo et Lille, Metz peut nourrir quelques regrets quant à son dernier match nul face à Lens où malgré leur supériorité technique et tactique, les joueuses n’ont pas réussi à concrétiser leurs efforts. Elles auront sûrement à cœur de se racheter en terres nantaises.

Côté nantais - Les joueuses de Tanguy Fétiveau sont en pleine forme. Seules en tête avec deux victoires sur les deux  premiers matchs de la saison, cette rencontre est l’occasion de confirmer les acquis. Surtout, le FC Metz est un candidat direct à la montée et les Nantaises vont devoir montrer leur plus beau jeu pour dominer les Lorraines qui ne pointent qu’à deux points derrière elles au classement.

Cette semaine de repos forcé en raison de la Coupe de France leur a également permis de corriger les petites erreurs observées à Nancy lors du dernier match où les Nantaises avaient peiné à concrétiser leur domination. Cette fois, aidées par le retour de leur buteuse à Lens, Anaïs Ribeyra, elles devront faire preuve de sérieux et rigueur pour s’imposer lors de leur premier match à domicile.

La joueuse nantaise à suivre :

Anaïs Ribeyra a déposé ses valises depuis Brest en début de saison et elle fait déjà parler d’elle au FC Nantes. Déjà en vue lors des matchs amicaux, elle est titularisée en pointe de l’attaque à Lens, et impressionne par sa domination offensive, sa finition et sa qualité technique. Seule ombre au tableau : sa blessure au genou lors d’un choc, qui aurait pu être bien plus grave que prévue.

Présente dans le groupe qui se déplaçait à Nancy il y a deux semaines, elle n’était pourtant pas entrée en jeu, sûrement pour la préserver en vue du duel face à Metz. Alignée aux côtés d’Amandine Béché, Mélany Goutard et surtout Julie Pian avec qui elle avait bien combiné lors de son premier match,  l’attaquante sait qu’elle aura un rôle majeur dans ce match et que ce sera à elle de concrétiser les occasions nantaises.

Le groupe messin : Esnault, Nottelet – Belkhiter, Morel, Kouache, Martinez, Boilesen, Levasseur, Rigaud – Petitjean, Picard, Rougemont, Robert, Gherbi – Salomon, Delabre

Le groupe nantais : Carre, Szemik – Hoarau, Lorgeré, Dhaeyer, Dinglor, Diaz, Micheneau – Peneau, Le Moguédec, Pian, Bueno, Jeudy, Eloissaint – Goutard, Béché, Ribeyra

Les autres rencontres du groupe A :

Brest – Vendenheim

Strasbourg – Orléans

Lens – Saint-Maur

La Roche/Yon – Saint-Malo

Lille – Nancy

Allez Nantes !