Dans le vestiaire, J22 : SRFC - FCN
Dans le vestiaire, J22 : SRFC - FCN
L'équipe Première
Dans le vestiaire, J22 : SRFC - FCN
Colin Revault
31 janvier 2020

Le fameux derby entre le Stade Rennais et le FC Nantes a lieu ce soir au Roazhon Park, à 20h45. Toujours une rencontre importante pour les supporters, ce match arrive cependant dans une période où les deux équipes suivent des trajectoires différentes. Après avoir triomphé au match aller, les Nantais ont l’ambition d’enrayer la très bonne dynamique rennaise pour retrouver le sourire.

 

Le match :

Ce n’est pas un match comme un autre dans la saison des deux équipes. Si la rivalité sportive n’est pas toujours évidente, tant les deux équipes ne jouent pas à chaque fois dans le même tableau, les supporters tiennent toujours à bien figurer lors de ce derby. Le derby breton entre Rouge-et-Noirs et Jaune-et-Verts est, une fois n’est pas coutume, programmé un vendredi soir, en ouverture de la 22e journée de championnat.

 

La forme :

 

Côté nantais : Ce n’est indéniablement pas la meilleure façon d’aborder un derby. Les Nantais ont été défaits chez eux face à Bordeaux dans une rencontre très ennuyante, sans fournir de jeu. Cet échec est venu une semaine après s’être fait sortir de la Coupe de France par Lyon. Nantes n’est donc pas au mieux, d’autant plus que les absents sont nombreux, et majeurs.

 

Côté rennais : Tenants du titres de la compétition, les Rennais sont toujours en lice de la Coupe de France. Vainqueurs d’Angers au terme d’un match complètement fou (5-4 après les prolongations), les Rennais arrivent en pleine bourre et sont toujours sur le podium du championnat.

 

Dernières confrontations :

On le sait, le bilan nantais face à Rennes n’est pas en réussite ces dernières années. Le match aller a mis fin à l’hémorragie, avec cette victoire 1-0 à domicile. À Rennes, le dernier succès nantais remonte à la saison 2013-2014, alors que les Canaris venaient tout juste de remonter en Ligue 1. Ils s’étaient imposés 3-1 avec des buts de Djordjevic, Gakpé et Deaux. Depuis, rien ne va plus. Nantes n’a plus gagné depuis, et le traumatisme du 4-0 en une mi-temps infligé en 2016 est toujours dans les mémoires. La saison dernière, le match aller joué à Rennes s’est soldé par un match nul avant que les Rennais gagnent en Coupe de la Ligue.

 

Les groupes :

 

Côté nantais : C’est dans le secteur de la défense que les absences sont nombreuses et importantes. Nicolas Pallois, toujours blessé, est forfait, et Andrei Girotto suspendu suite à son carton rouge obtenu face à Bordeaux. Ainsi, en défense, alors que Thomas Basila est lui aussi absent par choix, ce sont les jeunes Percy Prado et Josué Homawoo que l’on retrouve dans le groupe, même si Rene Krhin et Molla Wagué devraient être alignés. Devant, en revanche, tout le monde est présent, hormis Kalifa Coulibaly, et même Bridge Ndilu qui apparaît dans le groupe.

Le groupe : Lafont, Petric – Appiah, Homawoo, Prado Ruiz, Traoré, Wagué – Abeid, Benavente, Blas, Krhin, Louza, Moutoussamy, Touré – Bamba, Emond, Ndilu, Simon.

Composition probable : Lafont – Traoré, Wagué, Krhin, Appiah – Touré (cap), Abeid – Bamba, Louza, Blas – Simon.

 

Côté rennais : Les Rouge-et-Noirs seront presque au complet pour ce derby. Clément Grenier et Jérémy Morel sont les seuls absents majeurs à signaler.

Le groupe : Mendy, Salin – Gélin, Traoré, Da Silva, Maouassa, Gnagnon, Boey – Léa Siliki, Gboho, Bourigeaud, Camavinga, Da Cunha, Tait - Niang, Del Castillo, Hunou, Raphinha, Siebatcheu.

Composition probable : Mendy – Maouassa, Gélin, Da Silva (cap.), Traoré – Léa Siliki, Camavinga – Bourigeaud, Hunou, Niang, Raphinha.