Dans le vestiaire, J18 : NO - FCN
Dans le vestiaire, J18 : NO - FCN
L'équipe Première
Dans le vestiaire, J18 : NO - FCN
Le FC Nantes affronte le Nîmes Olympique ce soir, 19e et relégable avant cette journée, au Stade des Costières (20h). L'occasion pour les joueurs de Christian Gourcuff de se relancer à l'extérieur, eux qui n'ont plus gagné hors de leurs bases depuis le 28 septembre dernier, sur la pelouse de Lyon.
Pierre Hamon
14 December 2019

Le Match

Sur la papier, le FC Nantes, sixième au classement, part favori de cette rencontre contre Nîmes, dix-neuvième et relégable. Mais comme d'habitude, il faudra se méfier des Crocos, qui auront envie de se relancer après dix matchs consécutifs sans victoire en Ligue 1. Même s'ils sont en difficulté en Ligue 1 cette saison et qu'ils n'ont pris que 8 points sur 21 possibles au Stade des Costières, l'équipe gardoise est connue pour ne jamais rien lâcher. Attention donc au piège nîmois pour les joueurs de Christian Gourcuff, qui restent sur une victoire à domicile contre Dijon, obtenue dans la douleur.

 

La Forme

Côté nantais : Les Nantais restent sur deux bons résultats à domicile, avec des victoires acquises contre Toulouse (2-1) et Dijon (1-0) la semaine dernière. L'homme fort du moment s'appelle Ludovic Blas, buteur lors de ces deux rencontres. En revanche, à l'extérieur, les Jaunes n'ont plus gagné depuis le 28 septembre dernier contre Lyon, et récemment, ils ont concédé le nul sur la pelouse de Brest (1-1) et ont dû s'incliner contre Paris (0-2), malgré un bon match.

 

Côté nîmois : Ça ne va pas fort pour Nîmes, qui n'a plus gagné en championnat depuis le 21 septembre dernier. Relégable avant le match, les joueurs de Bernard Blaquart ont perdu 4 de leurs 5 derniers matchs de Ligue 1, la plupart sur de gros scores. La semaine dernière, ils ont concédé une lourde défaite à domicile contre Lyon (0-4), après avoir pris deux cartons rouges. Juste avant cela, Nîmes avait été sévèrement puni à Bordeaux (0-6).

 

Dernières confrontations

Remonté dans l'élite la saison dernière, le Nîmes Olympique s'est imposé par deux fois contre Nantes en 2019, à domicile lors d'un match joué en retard (1-0) et au Stade de la Beaujoire, alors qu'ils étaient menés 2-0 en février dernier (4-2). Les Crocos avaient cadré cinq frappes sur ces deux rencontres, pour cinq buts marqués. Le dernier succès nantais en terre gardoise remonte à la saison 1980-1981, une éternité (3-2).

 

Les groupes

Côté nantais : Christian Gourcuff peut compter sur un groupe presque au complet pour le déplacement à Nîmes. Toujours blessés, Marcus Coco et Fabio sont évidemment absents, tout comme Cristian Benavente, resté aux soins à Nantes. Le technicien breton devrait de nouveau titulariser Coulibaly en pointe, ainsi que Louza devant une défense à quatre classique, composée d'Appiah, Girotto, Pallois et Traoré.

Le groupe : Lafont, Olliero - Appiah, Basila, Girotto, Pallois, Traoré, Wagué - Abeid, Blas, Krhin, Louza, Moutoussamy, Touré - Bamba, Coulibaly, Simon, Youan.

Composition probable : Lafont - Appiah, Girotto, Pallois, Traoré - Louza, Touré - Bamba, Blas, Simon - Coulibaly.

 

Côté nîmois : Plusieurs absents sont à recenser à Nîmes. Théo Valls et Gaëtan Paquiez ont écopé chacun d'un carton rouge contre l'OL, et sont donc suspendus. Loïck Landre (main), Lucas Deaux, ancien nantais (mollet), Lamine Fomba (adducteurs) et Ben Amar (ischio-jambier) sont blessés. Sofiane Alakouch devrait être titularisé sur le côté droit de la défense. Un doute persiste sur la titularisation de Zinedine Ferhat, malade dans la semaine (angine).

Le groupe : Bernardoni, Dias - Alakouch, Briançon, Guessoum, Martinez, Miguel, Sainte-Luce - Buades, Sarr, Valerio, L. Valls - Denkey, Duljevic, Ferhat, Philippoteaux, Ripart, Stojanovski.

Composition probable : Bernardoni - Alakouch, Briançon, Martinez, Miguel - Ferhat, Valerio, Sarr, Philippoteaux - Ripart, Denkey.