Dans le Vestiaire, J11 : FCN - FCM : L'obligation du résultat
Dans le Vestiaire, J11 : FCN - FCM : L'obligation du résultat
L'équipe Première
Dans le Vestiaire, J11 : FCN - FCM : L'obligation du résultat
C’est la reprise ! Après deux semaines de pause, le FC Nantes retrouve le championnat de France de Ligue 1. Au programme, la réception du FC Metz, équipe en forme en ce début d’exercice. Pour les hommes de Christian Gourcuff, la tâche s’annonce difficile, d’autant plus que le coach breton devra composer sans trois de ses cadres.
Elliott Bureau
22 novembre 2020

Le Match

Grâce au Covid, nous y avons échappé en octobre face à Lens ! Cette fois-ci, rien ne semble être en mesure d’empêcher le FC Nantes de se se heurter à l’inhabituel horaire de 13h. En face se présente le FC Metz, 10e du championnat et sur une série de 7 matchs sans défaite. Les grenats sont en forme et viennent à la Beaujoire sans la pression du résultat... tout le contraire des hommes de Christian Gourcuff. Les nantais se sont certes rassurés face à Lorient, mais ils entrent dans ce qui a tout d’une semaine charnière, avec trois rencontres à priori abordables (Metz, Lens et Marseille). Une chose est certaine, la pression sera dans le camp jaune en ce début d’après-midi.

 

La forme

Côté nantais : La victoire à Lorient a certes donné de l’air, mais les jaunes n’auront pas le luxe de se relâcher aujourd’hui. Avec seulement 3 succès depuis le début de saison, le FC Nantes pointe à une inquiétante 14e place et a besoin de capitaliser. D’autant plus que deux déplacements se profilent dans les 7 prochains jours. Les hommes de Gourcuff seraient bien inspirés de s’imposer aujourd’hui s’ils veulent éviter de se retrouver dans une position très délicate. Toutefois, les optimistes diront qu’à la Beaujoire, Nantes semble être en réussite en ce début de saison. Avec seulement une défaite contre le PSG, pour deux victoires (Nîmes, Brest) et un nul (Saint-Etienne), les nantais ont montré certaines garanties à domicile, à eux de confirmer dès aujourd’hui.

Côté messin : On l’a dit plus haut, le FC Metz est en forme en ce début de saison. Défaits à 3 reprises par le plus petit des scores face au PSG, Lille et Monaco, les grenats n’ont plus perdu depuis le 16 septembre ! Forts de 4 succès et de 3 matchs nuls, ils n’ont que 3 points de retard sur la 5e place du Stade Rennais. Avec un succès à la Beaujoire, les messins pourraient faire une excellente opération au classement en s’installant plus confortablement dans le Top 10. Attention à ne surtout pas prendre cette équipe à la légère.

 

Dernières confrontations

On ne va pas se mentir, ces dernières années, les confrontations entre Nantes et Metz ne nous ont pas fait rêver. Quatre matchs nuls sur les sept dernières éditions, et seulement un but inscrit l’an dernier sur l’ensemble des deux rencontres. À la Beaujoire, lors de leur dernière confrontation, les deux équipes s’étaient quittées sur un score nul et vierge. Metz est invaincu contre Nantes depuis trois matchs, le dernier succès nantais remontant à 2017, victoire acquise sur un but d’Emiliano Sala.

 

Les groupes

Côté nantais : Christian Gourcuff devra composer avec trois absences majeures. Le capitaine Nicolas Pallois, blessé à l’entrainement devrait être remplacé par Jean-Charles Castelletto. Bon en sélection camerounaise la semaine dernière, l’ancien brestois aura à cœur de se montrer cet après-midi. Imran Louza, suspendu ne sera pas de la partie, tout comme Moses Simon et Anthony Limbombe, toujours en reprise. Charles Traoré est également indisponible, Fabio évoluera sur le flanc gauche tandis que Corchia devrait prendre place à droite. Batista Mendy, écarté du groupe depuis début Novembre restera également à la maison. À noter la présence d’Anthony Walongwa et de Brige Ndilu dans le groupe de 20 joueurs de Christian Gourcuff.

Le groupe : Lafont, Petric – Basila, Castelletto, Corchia, Fabio, Girotto, Traoré, Walongwa – Abeid, Bamba, Blas, Chirivella, Coco, Touré – Augustin, Emond, Kolo Muani, Ndilu.

Composition probable : Lafont – Fabio, Girotto, Castelletto, Corchia – Abeid, Touré – Bamba, Blas, Coco – Kolo Muani.

 

Côté messin : La préparation a été un peu mouvementée en Moselle, avec le retour des internationaux maliens (Traoré, Fofana et Kouyaté) seulement vendredi matin. Toutefois, les coéquipiers de Kalifa Coulibaly et Charles Traoré en sélection seront bien présents à la Beaujoire ce dimanche. Le principal coup dur côté grenat reste certainement la suspension de Centonze, titulaire indiscutable sur le côté droit de la défense messine. Gravement blessé après son début de saison canon, Niane ne sera également pas de la partie. Au rayon des bonnes nouvelles, Frédéric Antonetti pourra compter sur les retours de Thomas Delaine et de l’ancien rennais Vincent Pajot.

Le groupe : Oukidja, Caillard – Bronn, Udol, Delaine, Boye, Kouyaté – Angban, Fofana, Boulaya, Nguette, Tchimbembe, Pajot, Maïga – Ambrose, Gueye, Leya Iseka, Yade, Wagner.

Composition probable : Oukidja – Lacroix, Boye, Bronn, Delaine – Maïga, Fofana, Gueye, Boulaya, Ndiaga, Yade – Nguette.