Dans le vestiaire, J10 : FCM - FCN
Dans le vestiaire, J10 : FCM - FCN
L'équipe Première
Dans le vestiaire, J10 : FCM - FCN
Après avoir passé la trêve internationale au chaud sur le podium de la Ligue 1, les Canaris doivent continuer leur marche en avant en Moselle, ce soir. Les joueurs de Christian Gourcuff affrontent le promu Metz, dernier du championnat. Sur le papier, Nantes est favori, mais attention à ne pas tomber dans le piège messin.
Pierre Hamon
19 October 2019

Le Match

Lorsque le deuxième de Ligue 1 se déplace chez le dernier du championnat, on pourrait penser que le match sera très déséquilibré. Mais ce serait sans doute se tromper. En effet, les Messins ne sont qu'à trois points de la 11e place avec 8 points et sont loin d'être décrochés. Cette saison, ils n'ont gagné qu'à deux reprises mais face à des équipes réputées plus fortes (3-0 contre Monaco, 1-0 contre Saint-Étienne.) Du côté des visiteurs, les Nantais surprennent et sont dauphins du PSG avec 19 points. La confiance est totale et le jeu pratiqué s'améliore de semaine en semaine. Néanmoins, les Jaunes doivent se méfier du FC Metz, qui compte dans ses rangs de belles individualités comme le capitaine Renaud Cohade, le latéral droit Fabien Centonze et surtout Habib Diallo, deuxième meilleur buteur du championnat avec 6 réalisations.

 

La Forme

Côté nantais : Le FC Nantes reste sur trois victoires consécutives face à Rennes, Lyon et Nice. A chaque fois, les Jaune et Vert l'ont emporté sur le score de 1-0. Même s'il n'y avait pas forcément eu la manière lors du derby et du déplacement dans le Rhône, on a vu du mieux dans les intentions contre les Aiglons. Les joueurs devront réitérer cette performance et être sans doute plus efficaces devant le but, ce qui aurait pu leur porter préjudice sans une excellente défense (5 buts encaissés seulement).

 

Côté messin : Sur ses 7 derniers matches de championnat, le club à la Croix de Lorraine a perdu 5 rencontres (1 victoire, 1 nul.) Avant la trêve, les Grenats ont perdu sur le sol breton, à Brest (0-2.) Précedemment, les joueurs de Vincent Hognon restaient sur de belles prestations à domicile contre Toulouse (2-2), même si la victoire leur tendait les bras, et à Saint-Étienne (1-0.)

 

Dernières confrontations

La saison dernière, il n'y a pas eu d'affrontement entre Messins et Nantais puisque le club lorrain évoluait en Domino's Ligue 2. Lors de l'exercice 2017-2018, Nantes était resté invaincu contre Metz, avec une victoire à l'aller grâce à un but de l'inévitable Emiliano Sala (1-0), et un match nul au retour (1-1), avec un but de Valentin Rongier. Les Nantais n'ont plus perdu à Metz depuis le 7 août 2004, même si sur cette période, les Grenats ont battu les Jaunes une seule fois, à la Beaujoire, sur un score lourd (3-0) en 2016.

 

Les groupes

Côté nantais : Christian Gourcuff a dû faire face à plusieurs indisponibilités pour composer son groupe. Nicolas Pallois, Fabio et Imran Louza sont suspendus, tandis que René Krhin (élongation), Charles Traoré (pubis) et Marcus Coco (genou) sont blessés. Molla Wagué devrait donc débuter en défense centrale aux côtés d'Andrei Girotto, même si une titularisation de Thomas Basila n'est pas à exclure. Samuel Moutoussamy va jouer latéral gauche, un poste où il a déjà joué dans les équipes jeunes. Au milieu et en attaque, il ne devrait pas y avoir de changement par rapport à la dernière rencontre face à Nice.

Le groupe : Lafont, Olliero - Appiah, Basila, Girotto, Moustache, Wagué - Abeid, Benavente, Blas, Kayembe, Moutoussamy, Pereira, Touré - Bamba, Coulibaly, Simon, Youan.

Composition probable : Lafont - Appiah, Girotto, Wagué, Moutoussamy - Abeid, Touré - Blas, Simon, Benavente - Coulibaly.

 

Côté messin : Plusieurs absents sont à signaler chez les Grenats : le milieu Victorien Angban est trop juste pour reprendre, tandis que Thomas Delaine, Ibrahima Niane et Paul Delecroix ne figurent pas dans le groupe. Pour débuter la rencontre, Vincent Hognon devrait s'appuyer sur le même onze aligné face à Toulouse (2-2). Manuel Cabit devrait connaître sa première titularisation sur le couloir gauche de la défense. Habib Diallo sera évidemment l'atout offensif majeur de Metz, sur la pointe de l'attaque.

Le groupe : Oukidja, Dietsch - Centonze, Cabit, Sunzu, Boye, Udol - Fofana, N'Doram, Cohade, Maïga, Gakpa, Traoré, Boulaya - Nguette, Ambrose, Diallo, Dia Ndiaye.

Composition probable : Oukidja - Centonze, Boye, Fofana, Cabit - Maïga, Cohade - Nguette, Traoré, Boulaya - Diallo.