Coup d’œil sur les anciens nantais : Sightorsson renait en Suède
Œil du Supporter
Coup d’œil sur les anciens nantais : Sightorsson renait en Suède
Elliott Bureau | 21/04/2021

Nombreux sont les ex-canaris à évoluer dans de nouveaux clubs aux quatre coins du globe. La Maison Jaune vous donne des nouvelles des performances des anciens joueurs du FC Nantes, et cette semaine, on débute avec un attaquant que l’on avait perdu de vue…

Vous l’avez peut-être volontairement oublié, mais Kolbeinn Sightorsson a défendu les couleurs du FC Nantes entre 2015 et 2018. Recrue phare du mercato, il ne marque qu’à trois reprises lors de sa seule saison complète et quitte la Jonelière après avoir passé plus de temps à l’infirmerie que sur le terrain (33 matchs joués seulement). Transféré en Suède, il reprend quelques couleurs avec l’AIK Solna lors de sa première saison, avant de replonger et d’être transféré à l’IFK Göteborg cet été.

Et cette semaine - clin d’œil du destin – l’attaquant islandais connaissait sa première titularisation avec son nouveau club… contre l’AIK. Et pour marquer le coup, Kolbeinn Sightorsson inscrit un doublé en 38 minutes, et offre une victoire primordiale à Göteborg. Ses anciens coéquipiers et supporters peuvent l’avoir mauvaise, l’ancien attaquant du FC Nantes n’avait plus inscrit de but en Allsvenkan (D1 Suèdoise) depuis le 2 Novembre 2019. À 31 ans, Kolbeinn Sightorsson n’a pas fini de faire de faire parler de lui, et promis, on vous tiendra au courant de ses prochaines performances !

 

Veretout toujours dans le coup...

L’aventure européenne continue pour Veretout et la Roma. Vainqueurs 2-1 à Amsterdam contre l’Ajax, les italiens ont confirmé leur qualification la semaine dernière avec un match nul au Stadio Olympico (1-1). L’ancien nantais, indispensable au club de la louve cette saison, s’est de nouveau illustré et connaîtra les demies finales fin avril -  début mai. Au programme, une double confrontation avec un ancien club de la Super League, Manchester United, pour une place en finale contre Villareal ou Arsenal.

Mais en attendant les joutes européennes, Veretout et les siens doivent assurer en Série A… et les choses s’avèrent être plus compliqués cette saison. Impliqué sur l’ouverture du score romaine face au Torino, le français n’a rien pu faire face à la baisse de régime de son équipe au fil de la rencontre. Les turinois égalisent au retour des vestiaires, et punissent la Roma à deux reprises en fin de match. Avec cette défaite, le club de la capitale pointe à la 7ème place, à quatre points de son rival de toujours, la Lazio. Il reste sept matchs pour renverser la tendance.

 

La qualif’ pour Philadelphie et Alejandro Bedoya…

Alejandro Bedoya est un capitaine heureux. Son équipe s’est facilement qualifiée pour les quarts de finale de la Ligue des champions de la Concaaf face aux costariciens du Deportivo Saprissa (5-0 sur l’ensemble des deux matchs). Débuts plus contrastés en MLS avec un 0-0 contre le Colombus Crew. À 33 ans, le premier américain à avoir porté les couleurs du FC Nantes est en forme, et a disputé l’intégralité des trois premières rencontres de son équipe. Prochaine rencontre pour Philadelphie, ce dimanche face à l’Inter Miami. Rendez-vous le 5 Mai pour les quarts de finale aller de Ligue des Champions contre Atlanta.

 

Catastrophe pour Servette et Vincent Sasso...

En revanche, les choses ont été plus compliquées pour Vincent Sasso, qui a l’image de son équipe, a coulé ce week-end contre Bâle. Servette, pourtant deuxième au classement de la Super League Suisse, a complètement pris l’eau en début de match. Le FC Bâle inscrit trois buts et plie le match dans les huit premières minutes de la rencontre. Les joueurs de Servettes n’en croient pas leurs yeux, et le capitaine Anthony Sauthier écope d’un carton rouge logique à la 34ème minute. Au final, l’addition sera lourde, une victoire 5-0 pour le FC Bâle, et l’ancien défenseur central nantais fautif sur trois des cinq buts adverses. Servette laisse sa deuxième place à son adversaire du week-end, et devra se relever la semaine prochaine face au FC Sion, l’ancien club d’Adryan, qui pointe à la dernière place du championnat.