Babacar Leye, le nouvel espoir du FC Nantes
Babacar Leye, le nouvel espoir du FC Nantes
Mercato / Jeunes
Babacar Leye, le nouvel espoir du FC Nantes
Babacar Leye, qui vient d'arriver à Nantes en provenance des Voltigeurs de Châteaubriant, a signé son premier contrat professionnel le mois dernier avec les Canaris. Sous les ordres de Pierre Aristouy, il sera attendu au tournant cette saison en National 2, mais devra faire face à une belle concurrence à son poste.
Pierre Hamon
29 juillet 2020

Treize années passées aux Voltigeurs

Le joueur de 19 ans débute le football à l'âge de 6 ans, sous le maillot castelbriantais. L'équipe première est déjà, à l'époque, entraînée par Papy Leye, son père. "J'allais très souvent voir les matchs à domicile mais aussi à l'extérieur. Pour moi, rejoindre les Voltigeurs était une évidence, puisque mon père était l'entraîneur et que mon frère était licencié."

Babacar Leye n'est pas prédestiné à devenir attaquant pendant ses années à Châteaubriant, même s'il lui arrive d'évoluer en pointe. À l'âge de 15 ans, le Castelbriantais, qui joue ailier, effectue ses premiers entraînements avec l'équipe fanion, alors en CFA (National 2 aujourd'hui). "Ça a été un élément clé dans ma progression. Je n'oublie pas non plus que j'ai toujours eu des bons coachs des débutants aux seniors, qui m'ont tous apporté quelque chose de différent", explique le nouvel attaquant du FC Nantes.

Le joueur rêve alors de disputer un match au stade de la Ville en Bois, l'antre des Voltigeurs. Lors de cette saison 2016-2017, ce rêve devient réalité puisque Babacar Leye honore sa première apparition sur le terrain avec l'équipe première. Même si la saison se termine par une relégation du club en CFA 2 (National 3), le joueur vient de passer un cap dans sa jeune carrière. Cadre de l'équipe réserve, le pur produit de la formation castelbriantaise est amené à devenir un atout majeur de l'équipe A à l'avenir. Durant la saison 2018-2019, Babacar Leye pointe le bout de son nez et inscrit ses deux premiers buts en National 3, dans un rôle d'attaquant axial qu'il découvre.

 

Son repositionnement dans l'axe, un déclic

Après s'être révélé avec l'équipe première, son père, redevenu entraîneur de Châteaubriant en 2018 aux côtés de Florian Plantard, décide de continuer l'expérience lors de l'exercice 2019-2020. Buteur à deux reprises lors des matchs de préparation, Babacar Leye frappe fort d'entrée avec un doublé lors de la première journée face à La Châtaigneraie (2-1). Il récidive face à Changé lors de la cinquième journée en inscrivant un but (2-0), juste après avoir inscrit un joli triplé en Coupe de France face à l'AS Meslay du Maine (9-0).

Titulaire indiscutable en pointe de l'attaque, Babacar Leye a cependant eu du mal à s'habituer à son nouveau poste. "Au début, c'est vrai que c'était un peu compliqué, je ne voulais pas du tout jouer à ce poste." Mais au fur et à mesure des rencontres, l'attaquant se familiarise avec le poste et enchaîne les très bonnes performances, empilant dix buts en huit matchs toutes compétitions confondues entre septembre et novembre. En plus d'être un excellent buteur, Babacar Leye multiplie également les passes décisives. Possédant des qualités techniques de finisseur et de percussion, ainsi qu'un bon jeu en pivot, le joueur fait l'unanimité autour de lui et tape dans l’œil de clubs professionnels, dont le FC Nantes. "C'est un joueur qui pétille. Il dégage de bonnes ondes, affirme Matthieu Bideau, responsable du recrutement au centre de formation du FC Nantes. C'est important pour nous que Babacar ait un environnement sain. On va l'accompagner, on va tout mettre à sa disposition pour que ça se passe bien."

Décisif dans des rencontres importantes, Babacar Leye, malgré un petit pépin physique qui l'éloigne des terrains quelques jours, retrouve très rapidement le chemin des filets début 2020, marquant quatre buts en quatre matchs de National 3, avant que la saison ne se termine à cause de la Covid-19. Son total sur l'exercice 2019-2020 s'établit à vingt buts (onze en championnat et neuf en Coupe de France). Grâce au ratio points pris par matchs joués, son club obtient la promotion à l'échelon supérieur, en National 2.

 

À Nantes, un nouveau chapitre s'ouvre

Le mois dernier, après de longues années à être formé aux Voltigeurs, Babacar Leye signe son premier contrat professionnel avec Nantes, d'une saison (ainsi qu'une année supplémentaire en cas de maintien de la réserve). Son transfert incarne un recrutement intelligent de la part du FC Nantes, qui, par le passé, a déjà signé des jeunes pour la réserve avec le potentiel pour jouer en équipe professionnelle. On pense notamment à Yacine Bammou, Issa Cissokho ou encore Papy Djilobodji pour ne citer qu'eux, tous arrivés sur les bords de la Loire en provenance du monde amateur, et qui ont fait les jours heureux du club.

Ralenti dans sa préparation avec l'équipe réserve nantaise cet été, l'attaquant de 19 ans n'a pas participé à la première rencontre amicale face à Vannes (N2), samedi dernier, lors de laquelle ses coéquipiers se sont imposés, 1-0. Contacté, le joueur, absent pour plusieurs semaines, espère revenir pour le début de saison.

Lorsqu'il sera de retour, Babacar Leye devra, avant touche chose, confirmer son excellente saison en National 3 avec Châteaubriant, afin de s'imposer en National 2 sous le maillot jaune et vert. L'avant-centre sera principalement en concurrence avec Loïck Piquionne (2001), Akram Tsagué (2000), Gor Manvelyan (2002), Joe-Loic Affamah (2002) et Quentin Merlin (2002), tous issus du centre de formation, et qui ont brillé avec les U19 la saison dernière. Pas simple donc d'arriver dans un groupe qui se connaît, les joueurs évoluant ensemble depuis plusieurs années. En effet, pour l'exercice 2020-2021, onze joueurs de la fameuse génération 2002 championne de France en 2019, ont signé un contrat et joueront avec la réserve. Babacar Leye n'est plus dans la zone confort qu'il avait à Châteaubriant, ce qui l'obligera à se faire une place cette saison, au sein d'un effectif de qualité dirigé par Pierre Aristouy.

 

Après les Voltigeurs, le deuxième chapitre de la carrière de Babacar Leye s'ouvre avec le FC Nantes. La première page reste à écrire, très prochainement.