ASSE - FCN, J-1, Interview d'un supporter stéphanois
ASSE - FCN, J-1, Interview d'un supporter stéphanois
L'équipe Première
ASSE - FCN, J-1, Interview d'un supporter stéphanois
On reprend les bonnes habitudes ! A la veille de la reprise du championnat, nous vous proposons de retrouver notre traditionnelle interview d'avant-match avec un supporter adverse. Aujourd'hui, c'est Dylan qui a eu la gentillesse de nous répondre dans le cadre de la rencontre entre l'AS Saint-Etienne et le FC Nantes...
Elliott Bureau
11 janvier 2020

Pourrais-tu brièvement te présenter aux lecteurs ?

Je m'appelle Dylan, natif de Bourgoin-Jallieu (comme Kévin Monnet-Paquet) et depuis ma naissance il y a 25 ans, je supporte l'ASSE. J'ai vu mon premier match à Geoffroy-Guichard à l'âge d'un an, face au Milan AC en 1995. Je baigne dedans depuis tout petit, grâce à mon père, et je n'ai donc pas eu d'autre choix que de tomber amoureux de Damien Bridonneau et toute sa clique. 

 

Sainté alterne le bon et le moins bon cette année avec une 13e place à la trêve, mais à seulement 4 points du Top 5. Quel est ton avis sur ce début de saison ?

Notre début de saison est cataclysmique. Sans entrer dans les détails, on a cédé au chantage de certains cadres qui voulaient se la couler douce sous Ghislain Printant. On a donné le poste de numéro 1 à un coach qui n'avait pas les compétences nécessaires. Le tout combiné à une préparation estivale désastreuse qui fait qu'on doit composer avec dix blessés à chaque rencontre... Bref, aucun rayon de soleil dans ce marasme, si ce n'est le derby remporté 1-0.

 

Qu’est-ce qui serait selon toi une saison réussie ?

Une saison réussie ? Remporter la Coupe de France, c'est le seul moyen aujourd'hui. Sinon, dans tous les autres cas, elle sera ratée. On est sortis en quart de Coupe de la Ligue, on a été ridicules en Europa League, on a aucune chance de finir sur le podium en Ligue 1... Bref, ça s'annonce pas jojo.

 

D’un regard certainement lointain, que penses tu du FC Nantes ?

Un regard lointain, oui et non. Petit, mon coeur balançait entre Nantes et Sainté. Tout ça car je trouvais ça trop mignon de dire "Les Canaris". Mais la raison a finalement repris le dessus au fil des années. Je pense pas grand-chose du FCN. Je vous vois comme une équipe chiante (dans tous les sens du terme) qui offre des matchs fermés et qui est toujours sur un fil. Cinquième pour l'instant, bien aidé par la faiblesse du championnat, mais je ne vois pas le FCN tenir la distance. Ah, et je déteste Alban Lafont.

 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le FC Nantes n’est pas en réussite récemment face à Saint-Etienne (seulement une victoire sur la dernière décennie). Les verts vont-ils continuer sur leur bonne série face aux jaunes ?

C'est vrai qu'on est souvent en réussite contre Nantes. Difficile de répondre : on vient de manger un 6-1 au Parc et on reste sur six défaites lors des neuf derniers matchs... On a encore pléthore de blessés, pas de stabilité, pas d'équipe type, pas de fond de jeu. Après c'est évident que sur le papier c'est plus fort que Nantes, même amoindri, mais est-ce que ce sera suffisant ? Je ne sais pas. De plus, on joue à huis clos, sans l'appui du public...

 

Quel est ton meilleur, mais également ton pire souvenir face à Nantes ?

Mon meilleur souvenir, c'est clairement la rencontre de novembre 2006. Sainté perd 2-1. Ultime corner, Jérémie Janot monte, récupère le ballon dans la surface, fait une sorte de talonnade qui se transforme en passe décisive pour Hognon, et l'ASSE égalise au bout du bout. C'était sympa. Je n'ai pas de pire souvenir, le FCN bat trop peu souvent l'ASSE (nananere...). 

 

Quels seront pour toi les joueurs à suivre demain ?

Bon... alors côté Sainté, personne à suivre ! Bouanga, Youssouf et Fofana seront encore absents, normalement, alors que ce sont les trois meilleurs Stéphanois depuis le début de la saison. On va dire qu'il faut surveiller Khazri, qui revient d'une longue blessure, qui a eu le temps de se préparer correctement, il peut faire une belle phase retour et commencer dès ce week-end. A Nantes, De votre côté, je n'en sais rien, honnêtement je trouve votre groupe très homogène.

 

Comment comptes-tu suivre le match et quel est ton pronostic ?

J'habite à Lille depuis bientôt deux ans et comme pour chaque match des Verts, je serai au Queen Victoria, notre fief stéphanois avec les expat' verts présents ici. C'était déjà le cas à l'aller : j'avais pris un sirop de menthe - lendemain de cuite... ça va - et on avait gagné 3-2. Donc ce week-end, je prends un sirop de menthe, et on va encore gagner. Mais 2-0, cette fois.